Unité d'histoire de l'art

Sara PETRUCCI

Photo
Mme Sara PETRUCCI

Assistante suppléante

107
Courriel


Sara Petrucci est assistante suppléante en histoire de l’art pour la période contemporaine.

Elle prépare actuellement une thèse de doctorat sur l’imaginaire gothique du corps en apesanteur (1919-1998) (titre provisoire), sous la direction de la Professeure Régine Bonnefoit.

Après l'obtention d'un Master en histoire de l’art (langue et littérature italienne et française) à l’université de Neuchâtel et Florence, Sara Petrucci se forme à la pratique professionnelle auprès de diverses institutions muséales (CentrePasquArt, Musée d’art et d’histoire de Delémont) et auprès d'une maison de vente aux enchères (Christie’s, département d’art d’après-guerre et contemporain). De 2009 à 2014, elle occupe le poste de responsable des expositions et de la gestion administrative de la galerie Bailly à Genève. En 2015, elle effectue un volontariat à la Estorick Collection de Londres avant d’assurer un mandat temporaire de conservatrice de la collection arts décoratifs pour la Fondation Gandur à Genève. En 2016 elle a été collaboratrice scientifique de l’exposition Le Retour des ténèbres. L’imaginaire gothique depuis Frankenstein, Musée Rath, Genève (02.12.2016-19.03.2017).

Dès 2012, elle travaille au sein de l'Institut d'histoire de l'art et de muséologie de l'Université de Neuchâtel, d'abord comme collaboratrice scientifique, ensuite, dès 2015, en tant qu'assistante-doctorante.

 

Publications (sélection):

  • PETRUCCI Sara, « Peter Adey, Levitation: The Science, Myth and Magic of Suspension », in :  Critique d’art, novembre 2017, note de lecture consultable en ligne dès le 21 novembre 2018 http://critiquedart.revues.org/27298
  • PETRUCCI Sara « Vis Electrica. L’électricité comme principe créatif », in : Justine MOECKLI et Merel VAN TILBURG (éd.), Le Retour des ténèbres. L’Imaginaire gothique depuis Frankenstein, catalogue d’exposition, Musée Rath, Genève (02.12.2016 - 19.03.2017), Los Angeles : DoPe Press, 2016, pp.160-170.
  • PETRUCCI Sara « Dans les ateliers de Giotto au Louvre », in : Les Lettres & les Arts. Cahiers suisses de critique littéraire et artistique, n°15, Éditions Notari, 2014, pp. 158-160.
  •  PETRUCCI Sara, « La novella di Ginevra o del potere della parola », in : PICONE Michelangelo et CASELLA Paola, “Il personaggio letterario tra illusione e finzione. Personaggi dell’Orlando Furioso”, Nuova Secondaria, n°8, 2007, pp. 43-45.
  • PETRUCCI Sara, « Lettre de l’abbé Rodolphe à Louis VII », (Cité du Vatican, Biblioteca Vaticana, Vat. Reg. Lat. 179, ff. 243-243v), in : MARIAUX Pierre-Alain, « Objet de trésor et mémoire projective : le vase ‘de Saint Martin’, onques faict par mains d’omme terrien », Le Moyen Age. Revue d’Histoire et de Philologie, Liège, 2006, pp. 49-50.

Conférences (sélection):

  • Longyearbyen (Svalbard, Norvège), Symposium “Darkness” organisé par la National University of Ireland, Galway : Liquid Darkness, 15-16.01.2019.
  • Edinburgh College of Art, University of Edinburgh, Colloque "Representations of horror in the 21st Century" : Weightless bodies and geographies of horror : Visions of liminal spaces in the Internet age, 28.04.2018
  • CERN, Genève, Rêve d’apesanteur et de lévitation dans l’art contemporain, association des amis du CERN, 02.02.2018
  • Université de Neuchâtel, Master Transversal en Sciences Historiques « Massacres », guest lecture : La Figure du zombie cannibale dès les années 1960, 29.11.2017.
  • École du Louvre, Paris, Séminaire de Troisième Cycle "Exposer Paul Klee" : Paul Klee et l’Avant-Garde russe. Perméabilités ambivalentes, 14.04.2016.

Période contemporaine (XIXe-XXIe)