Unité d'histoire de l'art

Pierre Vaisse

Photo
Prof. Pierre VAISSE

Professeur honoraire

Courriel


biographie

Pierre Vaisse est né en 1938. Français de naissance (aujourd'hui franco-suisse), élève de l’École Normale Supérieure (Ulm) de 1959 à 1962, agrégé de lettres classiques en 1962, il a enseigné plusieurs années à l'étranger (Universités de Munich et de Bucarest, Centre culturel français et Université de Tübingen, Université de Würzburg) avant de devenir, en 1971, assistant, puis maître-assistant d’histoire de l’art moderne et contemporain à l’Université de Paris-Sorbonne, auprès de laquelle il soutient en 1980 sa thèse de doctorat d'État sur La Troisième République et les peintres.

Il est nommé professeur d’histoire de l’art contemporain à l’Université de Lyon 2 en 1981, à celle de Paris X-Nanterre en 1984, à celle de Genève de 1992. Il y prend sa retraite en 2003. Il a été professeur invité à Berlin (FU) en 1981 et à Siegen en 1988, professeur suppléant à Giessen en 1990-1991, boursier Focillon à Yale en 1985.

Pierre Vaisse a présidé l’Association des professeurs d'archéologie et d'histoire de l'art de l'Université en 1986-1989. Avant de venir à Genève, il était membre du Comité artistique de la Casa de Velázquez et de la Commission supérieure des Monuments historiques (Paris). Ancien membre du comité de rédaction des revues Romantisme, L'Information historique, La Revue de l'art, il a fondé en 1988 la revue Histoire de l’art dont il fut le premier directeur.

Il a assuré la critique d'architecture au quotidien Le Figaro de 1981 à 1989.

Ses recherches et ses publications portent en particulier sur la peinture allemande de la Renaissance, la peinture française du XIXe siècle et les institutions artistiques, les rapports artistiques franco-allemands au XIXe siècle, la tapisserie aux XIXe et XXe siècles, l'architecture du XXe siècle (Le Corbusier, Tony Garnier), les rapports de l’art et de la politique et l’historiographie de l’art. Pierre Vaisse est chevalier de l'ordre des Arts et Lettres.

Publications


Doctorants

  • Hélène de Martino (thèse soutenue en 2006)
    Maurice Barraud (1889-1954) – L’œuvre peint

  • Sabine Lob-Philippe
    Le style national dans l’architecture genevoise au tournant du siècle

  • Olivier Lugon (thèse soutenue en 1995)
    Le style documentaire : d’August Sander à Walker Evans, 1920-1945

  • Nathalie Monbaron (thèse soutenue en 2005)
    Maximilien de Meuron 1785-1868. Sa vie, son oeuvre.

  • Stéphanie Pallini (thèse soutenue en 2002)
    Entre tradition et modernisme : la Suisse romande de l’entre-deux guerre face aux avant-gardes

  • Gloria Luba Rhodes (thèse soutenue en 2005)
    John-Etienne Chaponnière (sa vie, son œuvre) et le cercle de Pradier au début du XIXe siècle (1801-1835)

  • Olivia Tolède (thèse soutenue en 2008)
    La société nationale des beaux-arts (1890-1914)

  • Lada Umstätter-Mamedova
    Alexandre Cingria et les problèmes de l’art religieux de la première moitié du XXe siècle


Professeurs honoraires