Unité d'histoire de l'art

Peindre en France à la Renaissance

Projet Université de Genève-Fonds national suisse pour la recherche scientifique

Prof. Frédéric Elsig : Directeur de projet

Carmen Decu Teodorescu: Chercheuse FNS (décembre 2018-décembre 2019) / Post-doctorante UNIGE-FNS (décembre 2015-décembre 2018)

Camille Larraz: Doctorante UNIGE-FNS (décembre 2018-décembre 2021)

L'ambition du projet Peindre en France à la Renaissance est de proposer une remise en question de la vision communément admise de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles. Le projet vise à reconstruire la dynamique des échanges artistiques entre les principaux foyers de production, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier de peintre et en accordant une attention particulière aux réseaux entrecroisés des commanditaires. Sur le plan théorique, il cherche à mieux comprendre les mécanismes propres à la circulation des modèles, des œuvres et des artistes. Soutenu par la Fondation de Famille Sandoz dès 2010 et - depuis décembre 2015 jusqu'en décembre 2021 - par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), le programme a acquis une visibilité internationale, en ouvrant nombre de pistes nouvelles et en redécouvrant des pans entiers de la Renaissance française.

Peindre en France à la Renaissance, a déjà produit sept volumes, parus aux éditions Silvana (Milan) : les deux premiers (Les courants artistiques au temps de Louis XII et François I, 2011 ; Fontainebleau et son rayonnement, 2012) ont fixé le cadre méthodologique ; le troisième, qui inaugure une série sur les foyers artistiques, est consacré à Lyon (Peindre à Lyon au XVIe siècle, 2014) ; le quatrième, à Troyes (Peindre à Troyes au XVIe siècle, 2015); le cinquième, à Dijon (Peindre à Dijon au XVIe siècle, 2016) ; le sixième, à Rouen (Peindre à Rouen au XVIe siècle, 2017), le septième, à Bourges (Peindre à Bourges aux XVe-XVIe siècles, 2018). Les trois suivants seront consacrés à Avignon (2019), Toulouse (2020) et Beauvais (2021).

elsig_livre1.jpg elsig_livre2.jpg elsig_livre3.jpg
elsig_livre4.jpg peindre_dijon.png Peindre à Rouen.jpg
07.png     

 

Actualités

Colloque_Affiche_A3_Avignon_WEB_B.jpg

Programme

 

Enseignements

Dès 2016, le programme est complété par un séminaire de Master, sous la direction de Frédéric Elsig et Carmen Decu Teodorescu, qui s'articule sur les colloques organisés chaque année.

Année 2019-2020

Programme du séminaire
semestre d'automne
 
 Affiche_Séminaire_Automne2019_WEB_compressed.jpg  

Année 2018-2019

Programme du séminaire
semestre d'automne
 
pdf Affiche_Séminaire_Automne2019.jpg  

Année 2017-2018

Programme du séminaire
semestre d'automne
Programme du séminaire
semestre de printemps
affiche_seminaire_automne_2017.jpg Affiche_Séminaire_Printemps2018_A1.jpg


Année 2016-2017

Programme du séminaire
semestre d'automne
Programme du séminaire
semestre de printemps
seminaire_peindre_france.jpg seminaire_peindre_france_printemps_A1.jpg

 

Diffusion

  • 15-17 novembre 2018, Free Library of Philadelphia, 11th Annual Lawrence J. Schoenberg Symposium on Manuscript Studies in the Digital Age.

https://www.youtube.com/watch?v=M_UZJ2Dl6Qc

  • Compte rendu, La Tribune d’Art

https://www.latribunedelart.com/peindre-en-france-a-la-renaissance-publications-acquisitions-et-base-de-donnees

 

Publications

2016

  • Carmen Decu Teodorescu, « La Crucifixion de la Chambre des Comptes et son peintre », dans Peindre à Dijon au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2016, p. 46-57.
  • Carmen Decu Teodorescu, « Une œuvre dijonnaise retrouvée : la Crucifixion du Parlement de Bourgogne », dans Peindre à Dijon au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2016, p. 58-75.
  • Carmen Decu Teodorescu et Frédéric Elsig, « Une proposition pour Jean Changenet », dans Peindre à Dijon au XVIe siècle, éd. F. Elsig,Milan, Silvana Editoriale, 2016, p. 76-93.
  • Frédéric Elsig, « Un volet de Jacquelin de Montluçon retrouvé », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 78, p. 23-29.
  • Frédéric Elsig, « Une Crucifixion troyenne du XVIe siècle », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 78, 2016, p. 363-370.
  • Frédéric Elsig, « La mise au tombeau du Maitre de Commarin (Jean Dorrain ?), Bulletin des musées de Dijon, 14, 2016, p. 60-61.
  • Frédéric Elsig, « Un peintre et sa clientèle : le Maitre de Commarin (Jean I Dorrain ?), dans Peindre à Dijon au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2016, p. 172-185.
  • Frédéric Elsig, « Le Maitre de Dinteville et le vitrail », dans Peindre à Dijon au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2016, p. 2014-213.

2017

  • Carmen Decu Teodorescu, « La peinture de chevalet à Rouen au XVIe siècle : la fatalité d'une inconnue? », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2017, p. 21-35.
  • Carmen Decu Teodorescu, « La Crucifixion du Palais de justice : quelques remarques stylistiques », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2017, p. 89-99.
  • Carmen Decu Teodorescu, « Un courant vernaculaire : deux peintres rouennais des années 1520 », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana, 2017, p. 143-149.
  • Frédéric Elsig, « La persistance des traditions locales : le cas de Gauthier de Campes », dans François Ier et les Pays-Bas (catalogue de l’exposition Paris, musée du Louvre), éd. C. Scailliérez, Paris, 2017, p. 14-30.
  • Frédéric Elsig, « Remarques sur Arnoult de Nimègue et Gauthier de Campes », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2017, p. 121-132.
  • Frédéric Elsig, Grégoire Guérard, Milan, Silvana Editoriale, 2017.
  • Camille Larraz, « Le portrait de Jean de Langeac, évêque de Limoges : une œuvre du Maître de Dinteville ? », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 79, 2017, 3, p. 619-624.
  • Rafaël Villa, « Les œuvres rouennaises de Jean et d’Engrand Le Prince. Approche historiographique et perspectives de recherches », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2017, p. 161-181.
  • Rafaël Villa, « Un vitrail des Le Prince à New York », dans Peindre à Rouen au XVIe siècle, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2017, p. 183-193.
  • Rafäel Villa, « Jean Poyer et la fortune du Pérugin en France », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 79, 2017, 3, p. 505-527.

2018

  • Mireia Castaño, « Le Maître du Roman de la Rose de Vienne et sa clientèle à Bourges », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 48-57.

  • Mireia Castaño, « Le pontifical d’Amédée de Talaru et les débuts de Jean Bapteur », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 80, 2018, 2, p. 353-362.

  • Carmen Decu Teodorescu, « Le journal de Jean Dauvet et son intérêt pour la peinture à Bourges », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 72-89.

  • Carmen Decu Teodorescu et Frédéric Elsig, « La peinture à Langres à la Renaissance », dans Langres à la Renaissance (catalogue de l'exposition, Langres, musée d'Art et d'Histoire, 19 mai-7 octobre 2018), éd. O. Caumont, Paris, 2018.
  • Frédéric Elsig, « Jacquelin de Montluçon : enlumineur, peintre et verrier », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 143-155.

  • Frédéric Elsig, Antoine de Lonhy, Milan, Silvana Editoriale, 2018
  • Constantin Favre, « Le Triomphe de la Mort du musée du Berry », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 174-177.
  • Marie Mazzone, « Le Maître du Romuléon : Philibert Colombe ? », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 114-125.

  • Marie Mazzone, « Remarques sur le Maître de Monypenny », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 80, 2018, 1.
  • Rafaël Villa, « Le chantier du château de Meillant et ses vitraux », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 178-187.
  • Rafaël Villa, « Jean Lécuyer : bilan historiographique et nouvelles observations », dans Peindre à Bourges aux XVe et XVIe siècles, éd. F. Elsig, Milan, Silvana Editoriale, 2018, p. 188-203.

2019

  • Frédéric Elsig, Connoisseurship et histoire de l'art, Genève, Droz, 2019.

  • Mireia Castaño, « Le Maître de Gaste : enluminure et broderie à Lyon au XVe siècle », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 81, 2019, 1, p. 65-79.

  • Mireia Castaño, « Frédéric Elsig, Antoine de Lonhy », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 81, 2019, 1, p. 231-234.

  • Camille Larraz, « Un portrait de Giovanni Caracca retrouvé », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 81, 2019, 2, p.341-344.