Unité de musicologie

 

La musicologie comprend des domaines d'études très divers par leurs approches et leurs objets spécifiques: l'histoire de la musique, les théories et notations, l'esthétique, la sociologie, l'analyse et l'épistémologie musicales, les problèmes philologiques liés aux sources et leur application dans l'édition, les études comparées de musiques d'origines diverses, extra-européennes et traditionnelles (ethnomusicologie), aussi bien que l'acoustique, l'organologie (histoire et facture des instruments de musique), et les applications de l'informatique dans le domaine musical. Tous ces domaines se greffent sur un tronc commun de connaissances fondamentales et mettent en oeuvre les facultés critiques d'investigation. Les études de musicologie visent, d'une part, l'acquisition d'un contenu - des connaissances historiques et techniques de base, des méthodes d'investigation - et d'autre part, le développement d'une réflexion critique.

Pour couvrir ce vaste champ d'étude, tant du point de vue historique que méthodologique, l'unité propose des enseignements structurés autour de deux chaires, l'une couvrant un champ d'étude allant de l'antiquité à l'époque classique et l'autre s'occupant des périodes plus récentes, jusqu'à la musique tout juste composée.

L'unité de musicologie propose 5 filières d'études:

L'unité de musicologie dispose d'une bibliothèque située à Battelle, un précieux outil de travail pour les étudiants et les collaborateurs. Plusieurs autres bibliothèques (bibliothèque musicale, bibliothèque du conservatoire, BGE) se trouvent à proximité.

Développés depuis de nombreuses années, plusieurs partenariats enrichissent le département grâce à des échanges d'enseignements, des filières communes ou des possibilités de stages pour les étudiants: