Unité des études chinoises

Jean François Billeter

Photo
M. Jean François Billeter

Professeur honoraire


Photographie: © R. Marroni

Jean François Billeter a fait œuvre de pionnier. Il est né à Bâle en 1939, a fait des études de lettres à Genève, puis de chinois à Paris et, premier étudiant suisse en République populaire de Chine, à Pékin de 1963 à 1966. Il les a poursuivies à Paris, Kyoto et Hong Kong et terminées par une thèse sur Li Zhi (1527-1602). Il a été assistant à Zurich et a créé dans les années 70, à l’Université de Genève, le premier enseignement d’histoire chinoise de Suisse romande, puis le premier enseignement complet d’études chinoises.

Avec son épouse Wen Billeter 崔文 (1940-2012), qui était d’origine pékinoise, il a innové en matière d’enseignement de la langue et d’analyse de la syntaxe du chinois. En 1989, il a publié chez Skira la premier ouvrage de synthèse sur la calligraphie chinoise, qui est devenu un classique et qui a été réédité dans une version remaniée chez Allia en 2010 : Essais sur l’art chinois de l’écriture et ses fondements.

Il a quitté l’université en 1999 pour pouvoir se consacrer aux travaux que l’enseignement ne lui permettait pas de mener à bien, publiant à cette occasion un Mémoire sur les études chinoises à Genève et ailleurs dans lequel il résumait son expérience d’enseignant. Dans trois ouvrages, dont les Leçons sur Tchouang-tseu, données au Collège de France en 2000, il a profondément renouvelé l’étude de ce philosophe chinois ancien, mort vers 280 avant notre ère. De cette étude est sortie une pensée philosophique autonome dont il a récemment livré une première ébauche dans Un Paradigme. Il a de nombreux projets.

Principales publications

Li Zhi, philosophe maudit (1527-1602), Genève: Droz, 1979.

Le système des « statuts de classe » en République populaire de Chine. Genève: IUHEI, 1986.

L’Art chinois de l’écriture. Genève: Skira, 1989.

Mémoire sur les études chinoises à Genève et ailleurs. Genève: Librairie Le Parnasse, 1999.

Chine trois fois muette. Paris: Allia, 2000.

Leçons sur Tchouang-tseu. Paris: Allia, 2002.

Études sur Tchouang-tseu. Paris: Allia, 2006.

Notes sur Tchouang-tseu et la philosophie. Paris: Allia, 2010.

Contre François Jullien. Paris: Allia, 2006.

Essai sur l’art chinois de l’écriture et ses fondements. Paris: Allia, 2010 (édition remaniée de l’ouvrage de 1989).

Un Paradigme. Paris: Allia, 2012.

Lichtenberg. Paris: Allia, 2014. (à paraître)

Trois essais sur la traduction. Paris: Allia, 2014. (à paraître)


Anciens collaborateurs