Unité d'études japonaises

Présentation de l'unité

Histoire

C’est en 1976 que les premiers enseignements de langue japonaise sont apparus à la Faculté des Lettres. Le professeur Robert Heinemann enseignait alors le bouddhisme japonais dans le cadre du Département de l’histoire des religions et donnait quelques heures de cours de langue. Mais l’unité de japonais (Langue, Littérature et civilisation) été véritablement créée en 1980 avec sa tête le professeur Heinemann devenu professeur ordinaire de l’Université de Genève. Un curriculum complet est mis en place permettant de délivrer une licence. En 1993, le professeur Ninomiya Masayuki prend la tête de l’unité qui se développe régulièrement, attirant des étudiants en nombre grandissant et proposant une offre de cours plus substantielle. En 2003, le professeur Pierre-François Souyri lui succède à la tête de l’unité, suivi en septembre 2018 par la professeure Claire-Akiko Brisset. L’unité de japonais fait, dès sa création, partie du Département des Mondes méditerranéens , slaves et orientaux (MESLO) dont elle se détache en 2011 pour former avec l’unité de chinois et les enseignements liés à la Corée, un nouveau département, celui des Etudes Est-asiatiques (ESTAS).

Enseignements

Le plan d’études du japonais permet d’obtenir un BA (Bachelor of Arts) en 3 ans et un MA (master) en 5 ans. Le Département ESTAS délivre également un doctorat en études japonaises mais il n’existe pas d’enseignements spécifiques destinés aux doctorants.

Le nombre d’étudiants inscrits dans l’unité dépassait la centaine en 2005 et était de 125 lors de la création du nouveau département en 2011. La plupart des étudiants qui obtiennent un master en études japonaises ont par ailleurs eu l’occasion de passer au moins une année d’études au Japon dans le cadre des accords officiels que l’Université de Genève a signés avec des universités japonaises.

Malgré un nombre d’enseignants limité, l’unité de japonais possède une offre de cours qui permet des études polyvalentes ou spécialisées dans le cadre des études japonaises ou asiatiques.

L’offre de cours est actuellement la suivante en BA :

  • 1e année : langue japonaise (6 à 8 heures d’enseignement hebdomadaire), cours d’introduction à la littérature et à l’histoire du Japon (2 heures hebdomadaires).
  • 2e année : langue japonaise (6 à 8 heures d’enseignement hebdomadaire), cours d’introduction à la civilisation japonaise (2 à 4 heures hebdomadaires)
  • 3e année : langue japonaise (6 à 8 heures d’enseignement hebdomadaire), cours d’introduction à la civilisation japonaise (4 à 6h heures hebdomadaires)

A l’issue du cursus, un étudiant doit être en mesure de se présenter au niveau 3 (sankyû) du test d’aptitude à la langue japonaise (nihongo nôryoku shiken).

Au niveau MA, l’offre de cours permet de suivre des enseignements de japonais classique (3 à 4 h d’enseignement hebdomadaire), de japonais moderne (3 à 4 h d’enseignement hebdomadaire) et des enseignements portant sur l’histoire, la littérature et la civilisation (3 à 4 h d’enseignement hebdomadaire).

Les cours sont donnés sur des sujets divers par des enseignants de l’université, des chargés d’enseignement ou de cours, ou des professeurs invités. Certains professeurs qui enseignent à Paris donnent des cours dans notre unité de manière régulière. Parfois, certains professeurs viennent du Japon pour enseigner de manière ponctuelle pendant quelques mois.

L’unité de japonais entretient par ailleurs des liens étroits avec les études chinoises et coréennes dont certains enseignements sont accessibles à nos étudiants. Des collaborations régulières sont offertes notamment avec les départements d’histoire générale, d’histoire des religions ainsi que les enseignements du BARI (relations internationales).

L’unité de japonais comme les autres enseignements offerts dans le cadre du Département collabore pleinement avec le Master Asie organisé conjointement avec la faculté des SES et l’IHEID.