Publications récentes

La Chine en partage. Les écrits sinophiles du Père Matteo Ricci

Matthieu Bernhardt

Sans l’extraordinaire capacité d’adaptation et la singulière ouverture d’esprit de Matteo Ricci, la rencontre entre l’Europe et la Chine au XVIe siècle aurait sans doute tourné au fiasco. Elle a au contraire donné lieu à de riches échanges interculturels qui ont notamment dévoilé les Classiques confucéens à l’Europe et Euclide à la Chine. Toutefois, le peu de conversions au christianisme a fini par susciter l’impatience de Rome et la condamnation des méthodes de Ricci a conduit Pékin à expulser les missionnaires. L’hypothèse initiale de ce livre est qu’à l’accommodation culturelle mise en place par Ricci et ses confrères sur le plan de l’action missionnaire correspond un processus d’accommodation textuelle visant à adapter le discours sur la Chine aux attentes des lecteurs européens. Le corpus riccien, examiné ici de sa genèse à sa publication et confronté à la littérature géographique de l’époque, témoigne à lui seul de cet étonnant terrain d’entente qui a poussé les acteurs de cette rencontre à déployer un double mouvement d’accommodation.


Droz, 2021
Détails

2 septembre 2021
  Publications récentes