Journées de la Faculté

Posters et descriptifs des projets

1. Atlante Italo Calvino : letteratura e visualizzazione (2017-2020)

En septembre 2017, auprès de l’Unité d’italien de l’Université de Genève et grâce au financement du FNS pour une durée de trois ans (2017-2020), a débuté le projet « Atlante Italo Calvino : letteratura e visualizzazione ». Le projet prévoit de faire interagir une équipe littéraire (Université de Genève : Francesca Serra, Valeria Cavalloro, Virginia Giustetto et Margherita Parigini) et une équipe de information designer (DensityDesign, Politecnico di Milano : Paolo Ciuccarelli, Tommaso Elli et Serena Del Nero), qui travaillent ensemble afin d’étudier les nouvelles possibilités de représentation graphique et numérique de certains problèmes de critique littéraire. L’objet pris en étude est l’intégralité de l’œuvre de l’écrivain italien Italo Calvino (1923-1985), délivrée – en format numérique – par la maison d’édition Mondadori qui en détient les droits d’auteur. Le projet a pour but de créer une plateforme web qui exposera les résultats finaux de la recherche. Il s’agit d’un projet expérimental, qui se concentre sur un domaine spécifique des Digital Humanities : celui de la « data visualization ». Son intention est de vérifier si un tel outil numérique, déjà amplement utilisé autant dans l’information que dans d’autres domaines d’études, peut se révéler utile même pour le milieu littéraire. Le poster illustrera les finalités générales du projet et les premiers essais conçus durant la phase préliminaire de la recherche : en particulier, des visualisations d’orientation qui explorent les possibilités de maîtriser, avec un regard d’ensemble, la vaste bibliographie d’Italo Calvino, et permettant ainsi de distinguer des phénomènes qui autrement n’auraient pas été perceptibles.

atlantecalvino.png

 

Site du projet :
http://atlantecalvino.unige.ch

POSTER

2. Le "rime disperse" di Francesco Petrarca: l’altra faccia del "Canzoniere" - RDP (2018-2021)

Le projet RDP : intégration et coopération dans le domaine des humanités numériques

Le projet « Le "rime disperse" di Francesco Petrarca: l’altra faccia del "Canzoniere" » (RDP) a prévu de mettre en ligne non seulement les résultats de la recherche mais aussi une partie des matériaux et données recueillis afin d’en rendre possible la consultation aux chercheurs.

Dans le souci de faciliter l’accès à ces données et leur interrelation (et comparaison) avec des données du même type, mais aussi leur conservation à long terme, plutôt que de créer un nouveau schéma de métadonnées, nous avons choisi d’intégrer nos données à des outils numériques existants en nous conformant à leurs standards.
Nous avons donc établi une collaboration avec deux institutions leader dans le domaine.

  • La fondation « Ezio Franceschini », qui va intégrer dans son archive numérique MIRABILE les descriptions des sources manuscrites employées au sein le projet, qui pourront en conséquence être comparées avec les descriptions des sources manuscrites qui ont déjà été intégrées auparavant.
  • L’Opera del Vocabolario Italiano, qui va créer et gérer un corpus de textes édités par le projet, codifié et consultable avec le logiciel GATTO, le programme le plus reconnu pour les recherches linguistiques dans les corpus textuels.

Nous envisageons un renforcement du rayonnement des résultats du projet grâce à la mise à disposition des données de la part de ces deux institutions, qui se chargeront aussi de garantir leur conservation et accessibilité. Dans le poster, nous nous proposons d’illustrer les avantages d’une pareille approche d’intégration/collaboration avec des outils déjà reconnus.

petrarca.png

 

Site du projet :
https://www.unige.ch/petrarca/

POSTER

3. MIAPARLE: Méthode interactive d'aide à la prononciation pour l'apprentissage d'une langue étrangère

J.-P. Goldman, S. Schwab & B. Steiner Université de Genève

MIAPARLE (miaparle.unige.ch) est une plateforme web fonctionnelle proposant des exercices variés et innovants pour entraîner l'apprenant à percevoir et à prononcer correctement les syllabes accentuées dans une langue étrangère, telle que l'espagnol, l'allemand ou l'anglais. Dans le volet 'Perception', on évalue la capacité de l'apprenant à percevoir les syllabes accentuées en espagnol, et ce, à l'aide de deux tests (i.e., pré-tests). On lui propose ensuite un entraînement perceptif dans lequel il apprend des mots en espagnol en les associant à des formes géométriques. Finalement, on évalue les progrès de l'apprenant en le soumettant à des post-tests et en comparant ses résultats avec ceux obtenus aux pré-tests. Dans le volet 'Production", l'apprenant voit une image et entend le mot qui correspond (ex. 'sábana', drap). Sa tâche est de répéter le mot entendu en plaçant l'accent sur la syllabe appropriée. Sa production est envoyée sur notre serveur pour y être analysée acoustiquement. L'apprenant reçoit ensuite un feedback graphique dans lequel les syllabes du mot qu'il a produit sont représentées sous forme de barres. Si le mot est correctement accentué, les barres sont vertes. Dans le cas contraire, elles sont rouges, on indique à l'apprenant quelle syllabe il doit accentuer et il est prié de répéter le mot.

MIAPARLE, alliant outils informatiques et méthodologie pédagogique innovante, comble une lacune dans les méthodes traditionnellement utilisées dans le cadre scolaire, où l'enseignement de la prosodie, et en particulier, de l'accentuation, occupe généralement une place minime voire inexistante.

miaparle.png

 

Site du projet :
https://miaparle.unige.ch/

POSTER

4.  Edition de la série divinatoire Šumma Alu (2017-2021)

summaalu.png

POSTER

5. Vers une édition critique numérique de l’Achilléide de Stace (2016-2019)

achilleide.png

 

Site du projet:
http://achilleid.unige.ch

POSTER

6. Une infrastructure numérique pour étudier les anciens manuscrits scientifiques : un cas d’utilisation appliqué aux manuscrits de Saussure

saussure.png 

POSTER

7. Rougemont 2.0

Ce projet hébergé par le Global Studies Institute de l’Université de Genève (GSI) entend tirer partie du développement des humanités numériques pour réaliser une édition scientifique des œuvres et manuscrits inédits de Denis de Rougemont (1906-1985), et des documents liés à ses activités de militant européen. La mise en ligne de ces données, en accès libre, s’accompagnera de la publication régulière de travaux de recherche permettant d’éclairer et de renouveler l’histoire politique, littéraire et intellectuelle du 20e siècle, ainsi que les enjeux contemporains sur l’Europe et la construction européenne. Ce projet est mené en collaboration avec la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel, dépositaire du fonds d’archives Denis de Rougemont, et avec la Bibliothèque de l’Institut de hautes études internationales et du développement, dépositaire du fonds d’archives du Centre européen de la culture. Lien vers la présentation du projet sur le site du GSI.

Contact : nicolas.stenger(at)unige.ch

rougemont.png

 

POSTER

8. The Parsed Corpus of Middle English Poetry

pcmep.png

 

POSTER 

9. Corpus annoté suisse allemand

Eric Haeberli et Manuela Schönenberger, Département de linguistique

La recherche en linguistique peut se baser essentiellement sur trois types de données empiriques : (i) les intuitions des locuteurs; (ii) les données élicitées dans un cadre expérimental; (iii) toute autre production langagière écrite ou orale. Les données de type (iii) ont pris un rôle accru depuis que la production écrite peut être stockée en format numérique et que la recherche de données peut se faire à l’aide d’outils informatiques. Mais pour certains domaines de recherche, les ressources numériques restent limitées. Par exemple, pour la plupart des dialectes non-standards, typiquement utilisés oralement, il n’existe pas de corpus qui permettraient aux linguistes d’étudier leurs propriétés souvent très intéressantes. Par ailleurs, les corpus existants ne tiennent généralement pas compte de facteurs tels que origine, âge, sexe ou niveau social des locuteurs, facteurs qui sont cruciaux pour l’étude de la variation linguistique. Ce poster présente un projet dont le but est de contribuer à combler cette lacune par la construction d’un corpus annoté d’un dialecte suisse allemand qui contient de la production orale spontanée d’une sélection socialement équilibrée de locuteurs. Bien que le corpus puisse être utilisé pour des recherches dans tout domaine de la linguistique, notre but principal est d’étudier la variation syntaxique entre locuteurs et à l’intérieur du même locuteur, et nous présenterons les résultats d’une première étude de cas sur l’utilisation du complémenteur dans des questions indirectes.

corpus_suisse_allemand.png

 

POSTER 

10. Corpus-based contrastive study of connectors in Russian