La chaire

Béatrice Joyeux-Prunel

Béatrice Joyeux-Prunel est Professeure ordinaire en Humanités numériques, sur la chaire inaugurée à l'UNIGE en 2019. Elle a fait ses études en France à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, Paris (promotion Lettres-Sciences B/L1996), ainsi qu'à l'université de Paris I Panthéon Sorbonne en Philosophie et en Histoire. Agrégée d’Histoire-Géographie (1999), titulaire d’une Habilitation à diriger les Recherches en Histoire à Science Po Paris, elle a été entre 2007 et 2019 Maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’ENS (département d’Histoire et Théorie des arts), où elle a également enseigné les Humanités numériques.

Depuis septembre 2019 elle est Professseure ordinaire à l'université de Genève, rattachée au Décanat de la Faculté des Lettres pour l'enseignement et la recherche en Humanités numériques.

Béatrice Joyeux-Prunel a fondé et dirige Artl@s, un groupe international de recherches sur la mondialisation artistique et visuelle. Artl@s met à disposition de tous et toutes des sources numériques en ligne pour décentrer notre regard sur l'histoire des centres et périphéries de la culture contemporaine. Béatrice Joyeux-Prunel coordonne également Postdigital, un groupe de recherches et de discussion sur les cultures numériques aujourd'hui, qui réunit des universitaires, des artistes contemporains et des acteurs du monde numérique. 

Ses publications portent sur l'histoire mondiale et sociale des avant-gardes et de l'art contemporain, sur les approches transnationales et numériques de la mondialisation, sur les méthodologies sociales et cartographiques en histoire culturelle, et sur l'histoire visuelle du pétrole.