La chaire

Les missions de la Chaire

La chaire des Humanités numériques de l'UNIGE, confiée à la Professeure Béatrice Joyeux-Prunel, a été inaugurée à l'automne 2019, en application du Plan d'Action de la Stratégie numérique de l'Université publié en janvier 2019.  Elle est rattachée directement au Décanat de la Faculté des Lettres, et ne dépend d'aucun département, signifiant bien son caractère transversal et interdisciplinaire.

La chaire des Humanités numériques de l'UNIGE a pour but d'enseigner l'utilisation du numérique à toutes les sciences humaines, selon les méthodes et les enjeux propres aux Humanités. Elle doit inciter en même temps à réfléchir sur notre pratique du numérique, de son utilisation dans la recherche à la présence quotidienne des technologies numériques dans nos vies.

La chaire des Humanités numériques a été créée aussi pour fédérer la recherche en Humanités numériques dans toute la Faculté des Lettres et au-delà. Au-delà des silos disciplinaires habituels, elle vise à favoriser la collaboration, la synergie et l'échange de compétences entre toutes les disciplines de l'Université, quelles que soient les facultés. La chaire porte également des projets spécifiques où collaborent Sciences et Lettres.

La chaire des Humanités numériques de l'UNIGE a été créée enfin au service de la Cité. Les sciences humaines doivent avoir leur place dans le débat public sur le numérique, et l'UNIGE veut y préparer des citoyens responsables. La chaire est pensée pour s'impliquer dans les activités et les événements qui à Genève impliquent le numérique (Open Geneva, Hackathons), de même qu'elle est associée à la réflexion sur les manières dont l'UNIGE peut le mieux rendre service à tou-te-s par le biais du numérique.


 

 

The chair of Digital Humanities at the University of Geneva, entrusted to Professor Béatrice Joyeux-Prunel, was inaugurated at the Faculty of Humanities in autumn 2019, in application of the Action Plan of the University's Digital Strategy published in January 2019.  It is directly attached to the Dean's Office, and does not depend on any department, which clearly signifies its transversal and interdisciplinary character.

The aim of the Chair is to teach the use of digital technology to all human sciences, according to the methods and issues specific to the Humanities. At the same time, it encourages us to reflect on our digital practice, from its use in research to the daily presence of digital technologies in our lives.

The Digital Humanities Chair was also created to federate research in Digital Humanities throughout the Faculty of Arts and beyond. Beyond the usual disciplinary silos, it aims to foster collaboration, synergy and the exchange of expertise between all the disciplines of the University, regardless of the school, faculty, or discipline. The Chair also carries out specific projects in which Sciences and Letters collaborate.

Finally, the UNIGE Chair for Digital Humanities has been created to serve the City of Geneva. The human sciences must have their place in public debates on digital technology, and the UNIGE prepares responsible citizens for it. The chair is designed to be involved in activities and events in Geneva that involve digital technology (Open Geneva, Hackathons), as well as to be associated with the reflection on how the UNIGE can best serve everyone through digital technology.