Histoire contemporaine

Marie-Luce DESGRANDCHAMPS

Photo
Mme Marie-Luce DESGRANDCHAMPS

Chargée d'enseignement

SO 102
022 379 70 80
Courriel


Biographie

Marie-Luce Desgrandchamps est chargée d’enseignement au Département d’histoire général depuis 2016. Elle a soutenu en 2014 une thèse de doctorat en cotutelle (UNIGE / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) qu’elle a publié aux PUR en 2018 sous le titre L’humanitaire en guerre civile. La crise du Biafra (1967-1970). Grâce au soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique, elle a été chercheure invitée au Humanitarian and Conflict Response Institute de l’université de Manchester (postdoc, 2017-2019), à New York University, au King’s College London, et à l’Institut français de recherches en Afrique à Ibadan (IFRA-Nigeria) (2011-2012). Elle a également travaillé à la Maison de l’histoire en tant que collaboratrice scientifique pour le Festival Histoire et Cité (histoire-cite.ch) entre 2014 et 2017. Lauréate du prix « jeune chercheur » de la Fondation Croix-Rouge française en 2018, ses recherches portent sur l’histoire de l’aide humanitaire, des ONG et des organisations internationales, ainsi que sur l’histoire contemporaine de l’Afrique. En 2020, elle a obtenu un financement pour mettre en place, en collaboration avec l’Université de Exeter, un projet intitulé Histories of Child-Saving in Africa: (Mis-)Understanding Childhood in Humanitarian Aid and Developmental Programmes, c.1935-2014. Elle est également co-investigator dans le projet Colonial and Transnational Intimacies: Medical Humanitarianism in the French external Resistance, 1940-1945 financé par l’Arts and Humanity Research Council au Royaume-Uni (2020-2022).

 

Publications

 

Monographie

  • L’humanitaire en guerre civile. La crise du Biafra (1967-1970), Rennes, PUR, 2018.

 

Direction de numéro de revue
Civiliser, développer, aider. Coopérations, savoirs et interventions internationales dans les pays du Sud au XXe siècle (avec Damiano Matasci), Histoire@Politique, n°40, 2020.

 

Articles scientifiques

  • « Entre ambitions universalistes et préjugés raciaux. La mission du Comité international de la Croix-Rouge en Afrique méridionale et centrale au début des années 1960 », Histoire@Politique, n°40, 2020.
  • « Introduction. Croiser les historiographies du colonialisme, du développement et de l’humanitaire » (avec Damiano Matasci), Histoire@Politique, n°40, 2020.
  • « Du Congo au Biafra. Guerres civiles et actions humanitaires dans les relations internationales postcoloniales », Relations internationales, n°176, 2018/4, pp. 55-67.
  • « Le Biafra: au coeur des ambiguïtés de l’humanitaire postcolonial » / « Biafra: at the heart of postcolonial humanitarian ambiguities », Alternatives humanitaires / Humanitarian alternatives, n°8, novembre 2018, pp. 8-19.
  • « Soutien militaire et aide humanitaire : les ambiguïtés de la France au Biafra », Relations internationales, n°165, 2/2016, pp. 81-96.
  • « Dealing with ‘genocide’: humanitarian and international organizations during the Nigeria-Biafra war (1967-1970) », Journal of Genocide Research, vol. 16, n°2-3, 2014, pp. 281-297.
  • « ‘Organizing the unpredictable’, the Nigeria-Biafra war and its impact on the ICRC », International Review of the Red Cross, vol. 94, n°888, Winter 2012, pp. 1409-1432 (publié en 2014).
  • « ‘Organiser à l’avance l’imprévisible’: la guerre Nigeria-Biafra et son impact sur le CICR », Revue internationale de la Croix-Rouge, vol. 94, sélection française, 2012/4, pp. 221-246 (publié en 2014).
  • « Entre coopération et concurrence : CICR, Unicef et organisations religieuses au Biafra », Relations internationales, 4/2012 (n° 152), pp. 51-62.
  • « Revenir sur le mythe fondateur de Médecins sans frontières : les relations entre les médecins français et le CICR pendant la guerre du Biafra (1967-1970) », Relations internationales, 2/2011 (n° 146), pp. 95-108.

 

Chapitre dans des ouvrages collectifs

  • « Em busca de legitimidade. O Comité Internacional da Cruz Vermelha e África durante os anos 1960. » in Hugo Gonçalves Dores, Ana Filipa Guardião, Miguel Bandeira Jerónimo, José Pedro Monteiro (orgs.), Os Impérios do Internacional: Perspectivas, genealogias e processos, Coimbra, Almedina, 2020.
  • « Dealing with ‘genocide’: humanitarian and international organizations during the Nigeria-Biafra war (1967-1970) », in Dirk Moses, Lasse Heerten (éd.), Postcolonial Conflict and the Question of Genocide: The Nigeria-Biafra War, 1967-1970, Abingdon, Routledge, 2017.

Enseignements

Année 2020-2021
Année 2019-2020
Année 2018-2019
Année 2016-2017
Année 2014-2015
Année 2013-2014
Année 2012-2013
Année 2010-2011
Année 2009-2010
Année 2008-2009