Histoire moderne

NICATI Mathieu

Photo
M. Mathieu NICATI

Assistant

SO 107
022 379 70 89
Courriel


Titulaire d’un master en histoire générale obtenu à l’université de Genève (sept. 2020), Mathieu Nicati s’intéresse à la l’étude conjointe des idées, des pratiques et des représentations saisies au prisme de l’histoire culturelle et de l’histoire des idées dans les sociétés coloniales et non sécularisées de l’Ancien régime.

Dans le cadre de son mémoire de master (prix Arditi d’histoire générale 2020), il contribue à restituer et à déconstruire les arguments mobilisés par d’éminents juristes défendant l’utilité et la légitimité de la mort pénale lors de la Restauration.

Assistant en histoire moderne, Mathieu Nicati prépare une thèse sous la direction de la Professeure Houllemare et du Professeur Mellet. Cette thèse vise à interroger l’impact symbolique et effectif de la mort violente dans les campagnes d’évangélisation menées au nom de la monarchie française au cours du XVIIe siècle.


Histoire moderne