Histoire suisse

Éléonore BECK

Photo
Mme Eléonore BECK

Assistante

Bureau SO105
Courriel


Reçoit sur rendez-vous par e-mail à la Rue Saint-Ours 5 (1er étage)

Biographie

Assistante d’histoire suisse médiévale et moderne à l’Université de Genève, Eléonore Beck est titulaire d’un Baccalauréat ès lettres (histoire générale et histoire et esthétique du cinéma) et d’une Maîtrise en histoire générale.

Intéressée par l’histoire du genre et l’histoire sociale à l’époque moderne, elle a participé à l’élaboration d’un ouvrage collectif sur la dernière femme exécutée à Genève sous la direction de Michel Porret (en cours) et a réalisé son travail de mémoire sur les suicides féminins à Genève au XVIIIsiècle (Prix Arditi d’histoire 2019). 

Elle prépare actuellement sa thèse sous la direction d’Andreas Würgler qui porte sur les modes d’action contestataires des hommes et des femmes dans l’espace urbain à la fin de l’Ancien Régime et durant la période révolutionnaire, et cela dans une perspective de genre. Dans ses recherches, elle s’intéresse aux usages politiques des espaces par les populations et à la manière dont les identités de genre sont remodelées durant cette période pivot.

En 2022, elle a co-organisé avec Clarissa Yang et l’artiste Linn Molineaux une exposition urbaine intitulée « Furieuses » sur l’histoire des transgressions féminines à l’époque moderne pour le Festival Histoire et Cité. 


Enseignant.es