Unité d'histoire contemporaine

Poste d'assistant.e en histoire contemporaine

Le Département d'histoire générale met au concours un poste d'assistant.e en histoire contemporaine.


Conditions :

  • être en possession d’une maîtrise en histoire (avec spécialisation en histoire contemporaine) ou titre équivalent,
  • compétences linguistiques : français et compréhension écrite et orale de l’anglais,
  • avoir un projet de recherche dans le domaine de l’histoire internationale contemporaine (19è-21e siècles) ou de l’histoire transnationale susceptible d’amener à l’obtention d’un doctorat à l’Université de Genève.

Cahier des charges :
Il s'agit d'un poste à 7/10e qui passera à 10/10e la troisième année. Le ou la titulaire du poste sera chargé-e de 2 heures hebdomadaire annuelles de séminaire au niveau B.A. dans les programmes d’Histoire générale et du Bachelor en Relation Internationales. L’assistant(e) participera à l’encadrement des étudiant(e)s et à la gestion des examens. Il ou elle consacrera au moins 40 % de son temps à la préparation d’une thèse de doctorat en histoire contemporaine.


Traitement :
Fr 46’247.-- par an en 1ère année pour un(e) assistant(e) au bénéfice d’une maîtrise. Le maximum du traitement est atteint après 4 annuités (Fr 78'528.-- par an).


Entrée en fonction : 1er août 2021


Durée du mandat :
L’assistant(e) est nommé(e) pour une première période de 2 ans ; la nomination est renouvelable pour deux périodes successives, respectivement de 2 ans et de 1 an.


Documents requis et délai pour le dépôt des candidatures :

  •      une lettre de candidature,
  •      un curriculum vitae,
  •      une photocopie du diplôme de licence ou de maîtrise,
  •      une version électronique du mémoire de maîtrise,
  •      un projet de thèse.

A envoyer au plus tard le samedi 15 mai 2021, par courrier électronique, à l’attention de :

Prof. Alexander Keese
Département d’histoire générale
Faculté des lettres
5, rue de Candolle
1211 Genève 4

 Courriel: Alexander.Keese(at)unige.ch

 

Dans une perspective de parité, l'Université encourage les candidatures féminines.

12 avril 2021
  Actualités histoire contemporaine