Unité d'histoire moderne

2012: La chaîne du pénal : émotions suscitées, émotions endiguées

Equipes DAMOCLES (Université de Genève) & SOCIETES CONFLICTUELLES (Université de Poitiers)

Justice et émotions du XVIe siècle à nos jours

La chaîne du pénal : émotions suscitées, émotions endiguées

Journée d’études, Université de Genève,
1er juin 2012, SO 013, 10h00 – 16h00
Sous la direction de Frédéric Chauvaud et Michel Porret.

La chaîne du pénal
Pour penser les rapports complexes qui lient les pratiques judiciaires et pénales aux émotions individuelles et collectives, privées et publiques, l’équipe DAMOCLES propose une journée d’études articulée autours de brèves interventions, suivies d’une discussion collective :
  • Marco CICCHINI : « La police de l’échafaud : endiguer les émotions populaires ».
  • Frédéric CHAUVAUD : « Les émotions dans le prétoire (l’exemple de la France, 1870-1940) ».
  • Vincent FONTANA : « L’écriture judiciaire à l’épreuve des émotions nées de la scène de crime ».
  • Ludovic MAUGUÉ : « Détenus pétitionnaires à la prison d’Embrun: l’émotion de la révolte carcérale ».
  • Michel PORRET: « Le rue bouleversée, la foule émue : les conséquences publiques du drame de la nuit ou crime de Coutance (fin XIXe siècle) ».

La journée est ouverte à tous ceux que le sujet intéresse

31 mai 2012
  Colloques