Etudes Genre

Yasmina Foehr-Janssens

Photo
Prof. Yasmina FOEHR-JANSSENS

Professeure odinaire

022 379 73 29, bureau B 206C
Courriel


Heure de réception

Mardi 14h15-15h00

Fiche bio-bibliographique

Plus d'infos sur ma page principale  

Yasmina FOEHR-JANSSENS (1960)

Formation supérieure et distinctions

Facultés des Lettres des Universités de Genève et Neuchâtel.

Ecole doctorale du Centre d’Etudes du Moyen Age (CEMA) de l’Université de Paris III, Sorbonne –Nouvelle.

Prix Charles Bally décerné par la Société Académique de Genève pour l’année 1993.

Enseignements

Cours général en Etudes Genre, module à option, niveau BA et MA. 

Littérature française médiévale, avec un accent particulier mis sur une approche de l’histoire littéraire ouverte sur les traditions latines et romanes médiévales. Lectures d’œuvres majeures de la période médiévale (XIIe-XIVe s.). Séminaires de recherche sur la tradition littéraire française et latine, en collaboration avec le professeur Jean-Yves Tilliette. Module transversal de « Littératures du Moyen Age », en collaboration avec différents départements de la Faculté.

Principaux domaines de recherche

Enquête sur la représentation des rôles sociaux des sexes dans la littérature médiévale (tradition de la forte femme, étude des discours misogynes, analyse des portraits des héroïnes médiévales)

Analyse, dans une perspective de genre, de la figuration de la persona d’auteur dans la poésie de cour à partir du début du quatorzième siècle (le rôle et les aspirations du ménestrel, les formes nouvelles de relation au prince, le développement d’une éthique de l’écriture).

Etudes de recueils de contes enchâssés et des recueils d’exempla médiévaux.

Sociétés savantes

Membre de la Siefar (Société internationale pour l’étude des femmes sous l’Ancien Régime), de la Société des Sept Sages, du Collegium Romanicum, de la Société Internationale Renardienne, de la Société Rencesvals,  de la Société internationale de Littérature Courtoise et de la Société des anciens textes français.

Comité de rédaction

PRIS-MA, bulletin de liaison de l’ERLIMA, Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, Poitiers.

Formation continue

Membre du comité directeur du programme de Formation continue en gestion de l’information documentaire (Universités de Genève et Fribourg).

Formation continue des maîtres de l’enseignement secondaire supérieur, DIP, Genève : Séminaires annuels sur les œuvres de femmes écrivains.

Bibliographie sélective, avec un accent particulier sur les publications portant sur le genre

Monographies

- Le Temps des fables: Le Roman des Sept Sages, ou l’Autre Voie du roman, Paris, Champion, 1994 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Age).

- La Veuve en majesté : Deuil et savoir au féminin dans la littérature médiévale, Genève, Droz, 2000 (Publication romanes et françaises).

- Dolopathos, ou le Roi et les septs sages, de Jean de Haute Seille, traduction française du texte latin, introduction et notes par Y. Foehr-Janssens et E. Métry, Turnhout, Brepols, 2000 ("Miroir du Moyen Âge")

Direction d’ouvrages collectifs

- Ceo est li fruis selonc la letre. Mélanges offerts à Charles Méla, textes réunis par Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Paris, Honoré Champion, 2002.

- Le Genre de la Voix, sous la direction de Saba Bahar, Agnese Fiodecaro, Yasmina Foehr-Janssens, Equinoxe, Revue de Sciences humaines 23, Genève, automne 2002.

- La Fortune. Thèmes, représentations, discours, études rassemblées par Yasmina Foehr-Janssens et Emmanuèle Métry, Genève, Droz, 2003 (Recherches et rencontres ; 19)

- Littérature au féminin, numéro composé par Gabriela Cordone, Tatiana Crivelli et Yasmina Foehr-Janssens, Versants 46, 2003.

- De vrai humain entendement : hommage à Jacqueline Cerquiglini-Toulet, études rassemblées par Yasmina Foehr-Janssens et Jean-Yves Tilliette, Genève, Droz, 2005, (Recherches et rencontres ; 21).

Choix d’articles

- « La reine Didon : entre fable et histoire, entre Troie et Rome », dans Entre fiction et histoire : Troie et Rome au Moyen Âge, études recueillies par E. Baumgartner et L. Harf-Lancner, Paris, 1997, pp. 127-146.

- « Les entrailles au dehors: la Chanson de Guillaume ou la geste éventrée », dans Le Corps violenté, du geste à la parole, études réunies et présentées par Michel Porret, Genève, Droz, 1998, pp. 57-69.

- « Conclusion contre dénouement : rhétorique et poétique dans la Châtelaine de Vergi », Pris-Ma, XV, 2, 1999, pp. 69-83.

- « La chevauchée merveilleuse : le Vair Palefroi ou la naissance d’une fée », Reinardus : revue annuelle de la société internationale renardienne 13, 2000, pp. 79-95.

- « Pour une littérature du derrière : licence du corps féminin et stratégie du sens dans les trois premiers récits des Cent Nouvelles nouvelles », dans Rien ne m’est seur que la chose incertaine : études sur l’art d’écrire au Moyen Age offertes à Eric Hicks par ses anciens élèves et ses amis, publ. par Jean-Claude Mühletahler et Denis Billotte avec la collaboration d’Alain Corbellari (et al.), Genève, Slatkine, 2001, pp. 277-291.

- « Contes et songes de bonnes femmes : les fabliaux et l’insignifiance des rêves », Ceo est li fruis selonc la letre. Mélanges offerts à Charles Méla, textes réunis par Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Paris, Honoré Champion, 2002, pp. 305-322.

- « La littérature à fleur de peau, des mots qui grattent et des démangeaisons littéraires dans la poésie personnelle des XIIe- XIIIe s. », Micrologus XIII, 2005, pp. 195-212.

- « Le clerc, le jongleur et le magicien : figures et fonctions d’auteurs aux XIIe et XIIIe siècles », Les Lettres romanes, no spécial « Fonctions et figures d’auteurs du Moyen Âge à l’époque contemporaine », 2004, pp.13-31.

Participation au programme Etudes Genre

Visitez le site des études genre


Etudes Genre