Littérature française médiévale

Romaine Wolf-Bonvin

Photo
Mme Romaine WOLF-BONVIN

Chargée de cours

022 379 73 30, bureau B 206D
Courriel


Heure de réception

Sur rendez-vous, bureau B 206D

Fiche bio-bibliographique

Romaine WOLF-BONVIN (1956)

Collaboratrice FNRS – recherches en archéologie chrétienne (1980-1982)

Assistante en littérature française médiévale, Université de Genève (1984-1992)

Auditrice à l’Ecole Nationale des Chartes (Paris, 1987-1988)

Doctorat ès lettres : Université de Genève (1993)
Titre de thèse : Conjoindre ou depecier, le texte et ses mises en oeuvre, de la tradition latine à l'esthétique du roman médiéval (Le Bel Inconnu, Amadas et Ydoine).
Prix Charles Bally décerné par la Société Académique de Genève.
Publiée sous le titre : Textus.

Maître de conférences en langue et littérature médiévales, Université d’Aix-Marseille I – Centre d’Aix (1996-2001)

Professeure remplaçante en littérature française du Moyen Age, Université de Lausanne (2006)

Chargée de mission en histoire de la langue et en langue médiévale à l’Université de Nouvelle Calédonie, Nouméa (2008-2010)

Maître de conférences en langue et littérature médiévales, Université Lumière, Lyon2 (2001-2018)

Chargée de cours en littérature française médiévale, Université de Genève (depuis 1998)

Recherches en cours

  • Analyse littéraire des romans arthuriens attribués à Raoul de Houdenc (La Vengeance Raguidel, Meraugis de Portlesguez)
  • Recherche sur les termes vestimentaires en usage dans les textes littéraires français médiévaux (étude philologique et historique, étude littéraire sur les valeurs figurées ou emblématiques, aperçus iconographiques).

Publications

Ouvrages, traductions, comptes-rendus :

Textus. De la tradition latine à l'esthétique du roman médiéval (Le Bel Inconnu, Amadas et Ydoine), Paris, Champion, 1998 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Age).

La Demoiselle à la Mule (La Mule sans frein), trad. et prés. dans La Légende arthurienne, Le Graal et la Table Ronde, publ. sous la direction de Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont, 1989, p.583-604.

La Chevalerie des sots, le roman de ‘Fergus’ suivi de ‘Trubert’, fabliau du XIIIe siècle, trad. et prés., Paris, Stock/Moyen Age, 1990.

C.R. : Joanne RITTEY, Amplification as Gloss in Two Twelfth-Century Texts, Robert de Boron’s ‘Joseph d’Arimathie’ and Renaut de Beaujeu’s ‘Li Biaus Descouneüs’, New-York, Peter Lang, 2002 (Le Moyen Age, CXI, 2005, p.160-161).

Articles :

En collaboration avec Yves Christe : « Les neuf choeurs angéliques ; une création tardive de l'iconographie chrétienne », Les Cahiers de Saint-Michel de Cuxa, XV, Prads, 1984, p.67-99.

« Le sang sur le vêtement. Etude sur le conte Des Trois Chevaliers et du chainse », Médiévales, 11 : A l'école de la lettre, Paris, 1986, p.67-84.

« Lambeaux de pourpre et mauvaise lune », Littérature, 74 : Le Miroir et la lettre, Paris, 1989, p.100-109. Résumé paru sous le titre : « Le texte lunatique » dans l'Annuaire de l'E.P.H.E., Section des Sciences religieuses, Résumés des Conférences et Travaux, t.XCVI, Paris, 1987-1988, p.287-288.

« Le Bel Inconnu ou l'hexaemeron amoureux », in Le Chevalier et la Merveille dans le ‘Bel Inconnu’ ou le ‘beau jeu’ de Renaut, études recueillies par Jean Dufournet, Paris, Champion, 1996, p.123-138 (Unichamp).

« Les braies oubliées ou les surprises du dépouillement », PRIS-MA, XIV, no 28 : L’Amplification (ou son inverse?) II, Poitiers, 1998, p.83-93.

« Gauvain et la Demoiselle aux Petites Manches : l’enfance de l’aventure », in Le Conte du Graal ; Chrétien de Troyes, publ. sous la direction de Danielle Quéruel, Paris, Ellipses, C.A.P.E.S. / Agrégation LETTRES, 1998, p.102-116.

« Amadas, Ydoine et les faés de la dort-veille », in Magie et illusion au Moyen Age, Actes du 23e colloque du CUER MA, mars 1998, Aix-en-Provence, Publ. du CUER MA, Université de Provence, 1999, p.603-616 (Senefiance 42).

« Escopart, le géant dépérissant de Beuve de Hantone », in La Chrétienté au péril sarrasin, Actes du colloque de la Société internationale Rencesvals (section française), Aix-en-Provence, CUER MA, Université de Provence, 2000, p.249-265 (Senefiance 46).

« Nouer l’amour, nouer la mort: la ceinture sarrasine dans Beuve de Hantone », in « Si a parlé par moult ruiste vertu », Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, publ. sous la direction de Jean Dufournet, Paris, Champion, 2000, p.551-571.

« Un vêtement sans l’être : la chemise », in Le Nu et le Vêtu au Moyen Age (XIIe-XIIIe siècles), Actes du 25e colloque du CUER MA, 2-4 mars 2000, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2001, p.383-394 (Senefiance 47).

« ‘Circulez, il n’y a rien à voir’. Le Château tournoyant de la Mule sans frein (Païen de Maisières) », in Le Monde et l’Autre Monde, Actes du colloque arthurien de Rennes (8-9 mars 2001), études réunies par Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme, 2002, p.425-446 (Medievalia).

« Du lai du Freisne à Galeran de Bretagne : la fabrique des filles-fleurs », in Ce est li fruis selonc la letre, Mélanges offerts à Charles Méla, textes réunis par Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Genève, Paris, Champion Slatkine, 2002, p.571-589.

« Besoin fait vieille trotter : l’art de la (re)prise dans Auberée », « Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees ». Hommage à Francis Dubost, études recueillies par Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette, Paris, Champion, 2005, p.723-736.

« La Bestornée et le ‘coup de la nef’: la merveille dans la Vengeance Raguidel », Une étrange constance. Les motifs du merveilleux dans les littératures française et francophone, Colloque international du 3 au 5 octobre 2002, University of Western Ontario, Saint-Nicolas, Presses de l’Université Laval, 2006, p.75-106 (Symposium).

« Sollers piscator. Une lecture des Quinze Joies de Mariage », in La Discorde des deux langages : représentations des discours masculins et féminins du Moyen Age à l’Age classique, Actes du colloque international des 13 et 14 mai 2005, réunis par Anne Paupert et Chantal Liaroutzos, Université Paris 7, Textuel 49, 2006, p.205-220.

« Le chainse : variations littéraires sur un semblant (XIIe-XIVe s.) », in Le Corps et sa parure, The Body and its Adornment, Colloque international des 20-22 novembre 2003, Centre Lémanique Nature, Science, Société, Universités de Lausanne et de Genève, Micrologus XV, 2007, Sismel, edizioni del Galluzzo, p.173-188.

« Voir tue. Scènes de l’oubli dans la Vengeance Raguidel », in Figures de l’oubli (IVe-XVIe siècle) études réunies par Patrizia Romagnoli et Barbara Wahlen, Etudes de Lettr es, 1-2, 2007, p.99-117.

« Tisser un récit à l’aube du XIIIe siècle : enquête sur la parcimonie d’une métaphore », in Textes et textiles du Moyen Age à nos jours, Colloque international des 15-17 juin 2005, Tissu / Papier : échanges d’impressions, textes réunis par Odile Blanc, Lyon, E.N.S. Editions, Institut d’Histoire du Livre, 2008, p.145-158.

« Gauvain en Ecosse : vaincre et faillir dans la Vengeance Raguidel », in L’Homme dans le Texte, Mélanges offerts à Stoyan Atanassov à l’occasion de son 60e anniversaire, études recueillies par Bogdan Bogdanov, Dina Mantchéva et al., Sofia, Presses universitaires de Sofia, « Saint Clément d’Ohrid », 2008, p.39-55.

« L’art de disparaître (la métamorphose d’Arachné) », in Nouvelles études sur l’Ovide moralisé, réunies et présentées par Marylène Possamaï-Pérez, Paris, Champion, 2009, p.181-210.

« La pierre de Barlaam et l’avenir de Josaphat », in La Pierre dans le monde médiéval, études publiées sous la direction de Danièle James-Raoul et Claude Thomasset, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, coll. « Cultures et civilisations médiévales » n° 47, 2010, p. 209-229.

« L’aumusse et la sale tête - Petite histoire d’un couvre-chef », in Cacher, se cacher au Moyen Age, études réunies par Claude Thomasset et Martine Pagan, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, coll. « Cultures et civilisations médiévales » n° 52, 2011, p.191-211.

« Temps de la fable, temps des images : Arachné contre Pallas, aspects iconographiques (XIVe-XVe siècles) », Actes de la journée d’études « Les translations d’Ovide au Moyen Age », (Bruxelles, Bibl. Royale, 4 décembre 2008), éd. An Faems, Virginie Minet-Mahy, Colette Van Coolput-Storms, Institut d’Etudes Médiévales de l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) coll. « Textes, Etudes, Congrès », Turnhout, Brepols, 2011, p.269-288.

« A la cour de Laon : le furor sarrasin de Guillaume (Aliscans, laisses LXI-LXX) », Chanter de geste : l’art épique et son rayonnement. Hommage à Jean-Claude Vallecalle. Études réunies par M. Possamai-Pérez et J.-R. Valette, Champion, (coll. Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, n° 15), 2013, p.473-489.

« De L’huis à éclipses à l’ouvroir du diable :  l’imagerie de la porte dans les fabliaux », L’Etude des fabliaux après le Nouveau recueil complet des fabliaux, Actes du Colloque international de Zürich, 13-14 décembre 2013, sous la direction d’Olivier Collet, Fanny Maillet, Richard Trachsler, Paris, Classiques Garnier, 2014 (« Civilisation médiévale 11, Rencontres 93), p.141-162.

« Les amours d’Eneas et de Dido », Le Roman d’Eneas, éd. sous la dir. de Danièle James-Raoul, Atlande, Paris, 2015 (Clefs concours – Lettres médiévales), p.105-134.

« Saint Martin et fabliaux à merveilles », Motifs merveilleux et poétique des genres au Moyen Age, Actes du Colloque international du 31 mai au 2 juin 2007 à l’Université de Montréal, publ. sous la dir. de Francis Gingras, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 151), 2015, p.461-476.

« Les Minéides au fil de leurs contes : une iconographie entre lumière et ombres (Ovide moralisé, livre IV, ms. Rouen Bm 0.4) », L’« Ovide moralisé » illustré, études réunies par Marylène Possamaï et Marianne Besseyre, Cahiers de recherches médiévales et humanistes (CRMH) n°30, 2, 2015, p.75-116.

« Quand la courtoisie bat de l'aile : Lidoine et la Vieille estivale dans Meraugis de Portlesguez », Parodies courtoises, parodies de la courtoisie, Actes du XVe Congrès de la Société Internationale de Littérature Courtoise, juillet 2013, Lisbonne, publ. sour la dir. de Margarida Madureira, Carlos Clamote Carreto et Ana Paiva Morais, Paris, Classiques Garnier (Rencontres 155), 2016, p.155-171.

 « N’est si haus bois qui n’ait broucille : le champion du nain dans Méraugis de Portlesguez », Entre fiction et didactique : l’œuvre de Raoul de Houdenc, Colloque international, Aix-en-Provence, 24, 25, 26 octobre 2012, études réunies par Sébastien Douchet (à paraître aux Publications de l’Université de Provence, coll. Senefiance)


Littérature française médiévale