Unité de grec moderne

28 octobre 2016 : projection du film de Lakis Papastathis Θεόφιλος (1987)

L’Unité de grec moderne

vous invite

à la projection du film de Lakis Papastathis (mise en scène et scénario),

Θεόφιλος(1987)
en grec, sous-titré en anglais

(93 min.)
le vendredi 28 octobre à 17 h, salle Phil 211 (22, bd des Philosophes)

 

film_papastathis_2.jpg

 

« Inimaginables, la tragédie (et le sérieux) qui sont peints sur ce visage », écrit Séféris en 1945 en voyant une photo du peintre naïf Théophilos (~1870-1934). Simple d’esprit moqué ou pris en pitié par les autres mais conscient de son talent, « découvert » sur le tard par son compatriote Tériade qui s’empressa d’en faire un avant-gardiste Douanier Rousseau hellène, le peintre de Lesvos fut loué par la génération des années 30 comme incarnation de la Grécité authentique et de la pureté d’expression.

L’excellent Dimitris Kataliphos dans le rôle-titre et la qualité poétique du film interrogent le rapport très particulier de l’homme et de l’artiste Théophilos avec la Grèce de l’Antiquité héroïque, les combattants de la Guerre d’indépendance de 1821, l’art populaire et les événements de son temps – entre Orient et Occident, tradition et modernité.

Lakis Papastathis, né en 1943, a fait des études de cinéma en Grèce. Metteur en scène et producteur, il a tourné des documentaires pour la télévision, et plusieurs courts et longs métrages; il a également publié plusieurs recueils de nouvelles. Après le succès de de son film ΤονκαιρότωνΕλλήνων (1981), Θεόφιλος a remporté les prix du meilleur film, du meilleur premier rôle masculin et des meilleurs costumes au Festival de Thessalonique en 1987.

 

Toute personne que le sujet intéresse est cordialement invitée

 

 

9 mars 2017
  2016