Unité de russe

Korine AMACHER

Photo
Prof. Korine AMACHER

Professeure associée

+41.22.379.79.01
Courriel


FONCTIONS

  •  Professeure associée d’histoire russe et soviétique (Faculté des lettres et Global Studies Institute).
  • Directrice du master Russie – Europe médiane (GSI)
  • Co-directrice du festival Histoire et Cité (Maison de l’Histoire)
  • Co-responsable du programme doctoral en études slaves des universités de Genève, Lausanne et Fribourg (SwissUniversities) depuis 2017.

DOMAINES DE RECHERCHE

  • Mouvements révolutionnaires
  • Historiographie soviétique
  • Politiques mémorielles
  • Biographies individuelles (19e et 20e siècle) 

 PROJET DE RECHERCHE RÉCENT

  •  Mémoires divisées, mémoires partagées. Ukraine / Russie / Pologne (XXe-XXIe siècles) : une histoire croisée, Fonds National Suisse de la recherche scientifique (2016-2019.

 DIRECTION ET CO-DIRECTION DE THÈSES

 Direction

  • Iacopo Adda : « Décliner le ‘péril jaune’ en Russie orientale : anciens discours, nouveaux défis ».
  • Nataliya Borys : « L’Institut d’histoire de l’Académie des Sciences d’Ukraine au temps du communisme (1960-1991) : connexions académiques, réseaux scientifiques, collaborations transnationales ».
  • Mathilde Matras : « Les populations dites ‘allogènes’ (inorodcy) et leurs contacts avec les exilés politiques dans la région Volga-Oural à la fin du XIXe siècle : les conditions d’une contestation de l’ordre impérial ? ».
  • Annick Valleau : « Le rôle paradoxal de la société civile dans la lutte contre le terrorisme en Russie : entre politiques inclusives et pratiques répressives au nom de ‘l’esprit de Shanghai’ ». Co-directrice Françoise Daucé, EHESS. Thèse soutenue le 11 septembre 2020. 

 Co-direction

  •  Sofia Polek (Université de Bâle, Département d’histoire, sous la direction du prof. Benjamin Schenk) : « Performative Power of the Press : Journalists of the Popular Press and Mass Society in Imperial Russia, 1906-1914 ».
  • Léa Moreau-Shmatenko (Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques, sous la direction de la prof. Laura Bernardi) : « The Structuring Process of a Migrant Community. The Case of the Post-1991 Russian-Speaking Migration in Switzerland ».

 

BIBLIOGRAPHIE

https://unige.academia.edu/KorineAmacher

 
OUVRAGES, CO-DIRECTION D’OUVRAGES ET DE NUMÉROS DE REVUE
 

En cours d’achèvement       

- (monographie) Vladimir Socoline. Un parcours transnational dans le XXe siècle soviétique, Gollion, Infolio (publication prévue en 2021).

- (anthologie) Terre, peuple, liberté. Anthologie historique de la Russie révolutionnaire (1861-1881). Textes inédits rassemblés, présentés et commentés par Korine Amacher, Paris, SPM, collection Kronos (publication prévue en 2021).

Sous presse

- Histoire partagée, mémoires divisées. Ukraine, Russie, Pologne, Korine Amacher, Éric Aunoble, Andrii Portnov (dir.), Lausanne, Antipodes, 2020.

- Official History in Eastern Europe. Transregional Perspectives, Korine Amacher, Andrii Portnov, Viktoriia Serhiienko (dir.), Osnabrück, Éditions Fibre, 2020.

- Personal Trajectories in Russia’s War and Revolution, Korine Amacher, F. Benjamin Schenk (dir.), Bloomington,Slavica Publishers, Russia’s Great War & Revolution Series, 2020.

Parus

- « Divided Memories, Shared Memories, Poland, Russia, Ukraine : History Mirrored in Literature and Cinema », Korine Amacher, Éric Aunoble et Andrii Portnov (éds.),Connexe. Les espaces postcommunistes en question(s), 5, 2019 (**).

- « Historiographies après 1989 : La Russie et l’Europe médiane au XXe siècle », Korine Amacher, Paul Gradvohl (éds.), Revue d’études comparatives est-ouest, 45/2, 2014 (240 p).

- Histoire et mémoire dans l’espace postsoviétique. Le passé qui encombre, Korine Amacher, Wladimir Berelowitch (dir.), Louvain-la-Neuve, Academia, 2013 (266 p.).

- « Alexandre Herzen (1812-1870). Son époque, sa postérité », Korine Amacher, Michel Mervaud (éds.), Revue des Études slaves,83/1, 2012 (250 p.).

- (monographie) La Russie, 1598-1917. Révoltes et mouvements révolutionnaires, Gollion, Infolio (collection Illico), 2011 (221 p.).

- Le retour des héros. La reconstitution des mythologies nationales à l’heure du postcommunisme, Korine Amacher, Leonid Heller (dir.), Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2009 (276 p.).

- « Russie-Europe, hier et aujourd’hui », Korine Amacher, Georges Nivat (éds.), Transitions, Vol. XLVI-2, 2006 (179 p.).

- Jusqu’où ira l’Europe ?, Korine Amacher, Nicolas Levrat (dir.),Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2005 (130 p.).

- (monographie) L’œuvre de Friedrich Gorenstein. Violence du regard, regards sur la violence, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, collection Slavica Helvetica, 2004 (585 p.).

 
ARTICLES ET INTRODUCTIONS

 

Sous presse

- « Experiences of War and Revolution : Vladimir Socoline’s Long Road to Damascus », in Personal Trajectories in Russia’s War and Revolution (1914-1922). Biographical Itineraries, Individual Experiences, Autobiographical Reflections, Korine Amacher, F. Benjamin Schenk (dir.), Bloomington, Russia’s Great War & Revolution Series,Slavica Publishers, 2020.

- « Introduction » (avec F. Benjamin Schenk) de Personal Trajectories in Russia’s War and Revolution (1914-1922). Biographical Itineraries, Individual Experiences, Autobiographical Reflections, Korine Amacher, F. Benjamin Schenk (dir.), Bloomington, Russia’s Great War & Revolution Series,Slavica Publishers, 2020.

- « History Textbooks in Russia (1992-2019) : Between Multisided and Imperial Perspectives », in Official History in Eastern Europe. Transregional Perspectives, Korine Amacher, Andrii Portnov, Viktoriia Serhiienko (dir.), Osnabrück, Éditions Fibre, 2020.

- « Introduction » (avec Éric Aunoble) de Histoire partagée, mémoires divisées. Ukraine, Russie, Pologne, Korine Amacher, Eric Aunoble, Andrii Portnov (dir.), Lausanne, Antipodes, 2020. 

« La Crimée », in Histoire partagée, mémoires divisées. Ukraine, Russie, Pologne, Korine Amacher, Eric Aunoble, Andrii Portnov (dir.), Lausanne, Antipodes, 2020.

Parus

- « Introduction » (avec Éric Aunoble) de « Divided Memories, Shared Memories, Poland, Russia, Ukraine : History mirrored in Literature and Cinema », Korine Amacher, Éric Aunoble et Andrii Portnov (éds.),Connexe. Les espaces postcommunistes en question(s), 5, 2019.

- « Лев Каменев и Александр Герцен : из истории литературных связей » [Lev Kamenev et Alexandre Herzen : une histoire de liens littéraires], in ГерценМузейГерцен. Взгляд из XXI века. К 40-летию Дома-музея А.И. Герцена [Herzen – Le Musée  – Herzen. Regard depuis le XXIe siècle. Pour le 40e anniversaire de la Maison-Musée A.I. Herzen], Irena Jelvakova, S. Golovko, M. Pankina (dir.), Moscou, Izd. « Literaturnyj muzej », 2019, pp. 86-92. 

- « La revue Ce qui fut : le mouvement révolutionnaire russe entre histoire et mémoire », in Les sites de la mémoire russe, Georges Nivat (dir.), Paris, Fayard, tome 2, 2019, pp. 371-381.

- « Mikhail N. Pokrovsky and Ukraine : A Normative Marxist Between History and Politics », Ab Imperio, 1/ 2018, pp. 101-132.

- « Пресса франкоязычной Швейцарии о празднованиях годовщин октябрьской революции (1918-1990) » [The Swiss French-Language Media on Celebrations of the 1917 October Revolution (1918-1990], in 1917 годвисторииисудьбероссийскогозарубежья[L’année 1917 dans l’histoire et le destin de l’émigration russe], Marina Sorokina (éd.), Vifsaida – Dom russkogo zarubež’ja imeni Aleksandra Solženicyna, Moscou, 2017, pp. 33-51.

- « Lev Kamenev chez Nestor Makhno (Gouliaï-Polié, mai 1919) : un récit en quatre temps », Quaestio Rossica, n° 3, 2017, pp. 738-756.

- « Die Juden in Russland », in La Révolution de 1917. La Russie et la Suisse, Zürich, Musée national suisse, 2017, pp. 53-55.

- « Лев Каменев, исследователь творчества Александра Герцена : интеллигент меж двух берегов » [Lev Kamenev, historien d’Alexandre Herzen], Vestnik Sankt-Peterburgskogo universiteta, n° 4, 2017, pp. 625-642.

- « Révolutions et révolutionnaires en Russie. Entre rejet et obsession », Revue d’études comparatives est-ouest, 45/2, 2014, pp. 129-173.

- « Introduction » (avec Paul Gradvohl) de « Historiographies après 1989 : La Russie et l’Europe médiane au XXe siècle », Revue d’études comparatives est-ouest, 45/2, 2014, pp. 5-23.

- « ‘Все хорошо и прекрасно, умно и чисто, а живется туго’. Герцен и Достоевский в Женеве » [‘Ici, tout est bien, mais on y vit piètrement’. Herzen et Dostoïevski à Genève], Rodina, rossijskij istoričeskij žurnal [Revue historique russe],n° 1, 2014, pp. 53-57.

- « Herzen, Dostoevskij und die Genfer Bise », Religion & Gesellschaft in Ost und West, n° 3, 2014, pp. 24-27.

- « L’histoire dans la Russie contemporaine », in Histoire et mémoire dans l’espace postsoviétique. Le passé qui encombre, Korine Amacher, Wladimir Berelowitch (dir.),Louvain-la-Neuve, Academia, 2013, pp. 15-32.

- « Les Tchaïkovtsy ou la quête de la vraie liberté » (Préface) in Les tchaïkovtsy. Esquisse d’une histoire (par l’un d’entre eux), 1869-1872, Rennes, Poncerq, 2013, pp. 9-25.

- « L’empire russe dans les manuels d’histoire de la Russie », in L’école et la nation, Benoît Falaize, Charles Heimberg, Olivier Loubes (dir.), Lyon, ENS éditions, 2013, pp. 329-340.

- « Александр Иванович Герцен в русской и советской историографии : парадоксы наследия » [Alexandre Herzen dans l’historiographie russe et soviétique : les paradoxes d’un héritage], in АлександрИвановичГерцениисторическиесудьбыРоссии[Alexandre Ivanovitch Herzen et les destinées historiques de la Russie], Moscou, Éditions de l’Institut de philosophie de l’Académie des Sciences de Russie, 2013, pp. 43-62.

- « Lev Kamenev, historien d’Alexandre Herzen : un intellectuel entre deux rives », Revue des Études slaves, 83/1, 2012, pp. 185-206.

- Introduction de « Alexandre Herzen (1812-1870). Son époque, sa postérité », Korine Amacher, Michel Mervaud (éds.), Revue des Études slaves,83/1, 2012, pp. 9-16.

- « Юбилей Герцена 1912 года : чье наследство и кто наследники ? » [Le jubilé de Herzen en 1912 : quel héritage, quels héritiers], Мыслящиемирыроссийскоголиберализма : ПавелМилюков (1859-1943) [Les mondes intellectuels du libéralisme russe : autour de Pavel Milioukov (1859-1943)], Marina Sorokina (dir.), Moscou, Ljubavič, 2011, pp. 45-66.

- « ‘À la mémoire de Herzen’ : l’année 1912 », Revue des Études slaves, 81/4, 2010, pp. 475-489.

- « La mémoire du stalinisme dans la Russie actuelle : continuité ou rupture ? », Esprit, n° 370, décembre 2010, pp. 70-77.

- « L’impact du ‘décloisonnement’ de la Russie après la guerre de Crimée dans le milieu des radicaux russes », in La Russie et les modèles étrangers, Serge Rolet (dir.), Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2010, pp. 111-122.

- « Une apologie de la modération et des réformes : Alexandre Kornilov et le ‘mouvement de libération’ russe », in L’Ordre d’un chaos, le chaos d’un ordre, Andreï Dobritsyn et Ekaterina Velmezova (éds), Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, collection Slavica Helvetica, 2010, pp. 43-60.        

- « Les manuels d’histoire dans la Russie postsoviétique : visions multiples et nouvelles tendances », Le cartable de Clio, Revue suisse sur les didactiques de l’histoire, n° 9, 2009, pp. 117-127.

- « Héros ou ennemis de la patrie ? Les révolutionnaires russes du XIXe siècle dans les manuels d’histoire de la Russie », in Le retour des héros : la reconstitution des mythologies nationales à l’heure du postcommunisme, Korine Amacher, Leonid Heller (dir.), Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2009, pp. 215-238.

- Avant-propos (avec Leonid Heller) de Le retour des héros : la reconstitution des mythologies nationales à l’heure du postcommunisme, Korine Amacher, Leonid Heller (dir.), Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant, 2009, pp. 9-22. 

- « Les historiens russes et la révolution de 1905 », Cahiers du monde russe, 48/2-3, 2007, pp. 499-518.

- « Entre ‘idée russe’ et voie européenne. L’ambivalence de Nikolaï Chelgounov », Russie-Europe, hier et aujourd’hui, revue Transitions, Vol. XLVI-2, 2006, pp. 67-84.

- Introduction (avec Georges Nivat) de « Russie-Europe, hier et aujourd’hui », Korine Amacher, Georges Nivat (éds.), Transitions, Vol. XLVI-2, 2006, pp. 5-10.

- « Quelle identité pour l’Europe ? » in Jusqu’où ira l’Europe, Korine Amacher, Nicolas Levrat (éds), Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2005, pp. 25-33.

- « Rencontres autour d’une question : jusqu’où ira l’Europe ? » (avec Nicolas Levrat), in Jusqu’où ira l’Europe, Korine Amacher, Nicolas Levrat (éds), Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2005, pp. 7-13.      

- « Alexandre Ier dans l’historiographie russe de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle », in Les premières rencontres de l’Institut européen Est-Ouest, Lyon, ENS LSH, 2-4 décembre 2004, http://russie-europe.ens-lsh.fr/article.php3?id_article=61, 2004, pp. 39-64.

- « Фридриш Горенштейн : Первая и последняя встреча » [Friedrich Gorenstein : première et dernière rencontre], Ierusalimskij žurnal, Jerusalem, 18, 2004, pp. 261-269.    

- « Dostoïevski dans l’œuvre de Friedrich Gorenstein », in Contributions suisses au XIIIe Congrès mondial des slavistes à Ljubljana, Patrick Sériot (éd), Berne, Peter Lang, 2003, pp. 7-29.

- « Mensonge à l’autre, mensonge à soi : le ‘problème juif’ en Russie soviétique dans l’œuvre de Friedrich Gorenstein », in Un « mensonge déconcertant » ? La Russie au XXe siècle, Jean-Philippe Jaccard (dir.), Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 169-187.

- « Refus de soi, refus de l’autre dans la société soviétique : la question juive chez Gorenstein », Bilan de la culture soviétique, revue Transitions, Vol. XLI-2, 2000, pp. 173-187.

- « Izmedu tame i svjetla : o prozi Fridriha Gorenštejna » [Entre ombre et lumière : la prose de Friedrich Gorenstein], Književna smotra, Zagreb, 111, 1999, pp. 59-65.

- « Éros au pays des Soviets. Critique marxiste et pornographie dans la Russie révolutionnaire (1905-1928) », Équinoxe, 19, 1998, pp. 91-102.

 

AUTRES ARTICLES, ARTICLES DE PRESSES, COMPTES RENDUS

- « La guerre des manuels en Russie », La Vie des idées, https://laviedesidees.fr/La-guerre-des-manuels-en-Russie.html, juillet 2020.

- « Entre partenariat et confrontation : l’Europe dans les manuels d’histoire russe et soviétique », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe [en ligne], https://ehne.fr/node/2870, mis en ligne le 9 avril 2020.

« Au nom du peuple ou avec le peuple ? », Le Monde Diplomatique, https://www.monde-diplomatique.fr/2017/10/AMACHER/57969, octobre 2017. Réédition dans Le Monde diplomatique. Manière de voir, n° 164, avril-mai 2019.

- « L’embarrassante mémoire de la Révolution russe », La Vie des idées, http://www.laviedesidees.fr/La-memoire-encombrante-de-la-Revolution-russe.html, avril 2017.

- « Fêter une révolution sans donner des idées », Le Monde Diplomatique, https://www.monde-diplomatique.fr/2017/03/AMACHER/57276, mars 2017.

- Compte rendu : « Michel Mervaud Alexandre Herzen sur l’autre rive ou le socialisme russe à l’épreuve de l’émigration, Paris, Institut d’Études slaves, 2012 », Revue des Études slaves, 86/4, 2015.

- « De la Crimée impériale aux Jeux pharaoniques de Sotchi », Le Temps, 4 février 2014.

- Compte rendu : « Pierre Gonneau et Ecatherina Rai (dir.), Écrire et réécrire l’histoire russe d’Ivan le Terrible à Vasilij Ključevskij (1547-1917), Paris, Institut d’Études slaves, 2013 », Cahiers du monde russe, 55/3-4, 2014, https://journals.openedition.org/monderusse/8012.

- Compte rendu : « Hélène Carrère d’Encausse, Alexandre II, le printemps de la Russie, Paris, Fayard, 2008 », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 118, 2012.

- « La mémoire historique en Russie, vingt ans après la fin de l’URSS », La Cité, 23 décembre 2011. Repris dans CVUH, Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire : http://cvuh.blogspot.ch/2012/01/la-memoire-historique-en-russie.html.

- Compte rendu : « Nikolaj Koposov, Память строгого режима. История и политика России [La mémoire d’un régime autoritaire. Histoire et politique de la Russie], Moscou, Novoe literaturnoe obozrenie, 2011 », Cahiers du monde russe, 52/4, 2011, https://journals.openedition.org/monderusse/7661.

- « Russie : l’héritage controversé de Staline », Le Temps, 22 décembre 2009. Repris dans CVUH, Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire : https://cvuh.blogspot.com/2010/01/russie-lheritage-controverse-de-staline.html.

- « Les historiens de la Russie face au passé stalinien », Le Temps, 22 décembre 2008. Repris dans CVUH, Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire : https://cvuh.blogspot.com/2009/01/les-historiens-de-la-russie-face-au.html.

- « ‘Господин Маркиш’, Шимон... » [‘Monsieur Markish’, Simon…], Ierusalimskij žurnal, Jerusalem, 18, 2004.

- Compte rendu : « Arkady Joukovsky, Histoire de l’Ukraine, 1993 », in Ukraine, renaissance d’un mythe national, Georges Nivat, Vilen Horsky et Miroslav Popovitch (éds.), Genève, Euryopa, 2000.

- Compte rendu : « Andreas Kappeler, Petite histoire de l’Ukraine, 1997 », in Ukraine, renaissance d’un mythe national, Georges Nivat, Vilen Horsky et Miroslav Popovitch (éds.), Genève, Euryopa, 2000.

- Compte rendu : « Olivier de Laroussilhe, L’Ukraine, 1998 », in Ukraine, renaissance d’un mythe national, Georges Nivat, Vilen Horsky et Miroslav Popovitch (éds.), Genève, Euryopa, 2000.

 


Enseignants et chercheurs