Unité d'italien

Marco SABBATINI

Photo
M. Marco SABBATINI

Chargé d'enseignement

SO 001
+41 (0)22 379 71 31
Courriel


Heures de réception:

Lundi 11h00-11h30 ou sur rendez-vous
St Ours 001

Fiche bio-bibliographique

Chargé d’enseignement au Département de langues et littératures romanes (Unité d’italien) de la Faculté des Lettres depuis 1998 et au Département de français de l’École de traduction et d’interprétation depuis 2002

Formation universitaire

Licence ès lettres d'italien (1985) et de français (1987) à la Faculté des lettres de l’Université de Genève

Deux semestres d'études à la Scuola Normale Superiore de Pise (1989-1990)

Doctorat ès lettres en littérature italienne à la Faculté des lettres de l’Université de Genève, sous la direction du Prof. Giovanni Bardazzi : L'argonauta, l'anatomico, il funambolo. Alberto Savinio dai « Chants de la mi-mort » a « Hermaphrodito » (1995)

Domaines d’enseignement et de recherche

Littérature italienne moderne et contemporaine

Histoire du théâtre italien

Dissertation littéraire

Communication écrite

Stylistique française

Thème italien/français

Responsabilités académiques

Coordinateur du certificat de formation continue universitaire en « Techniques de la communication écrite » (depuis 1998) et du diplôme en « Théorie et techniques de la communication écrite » (depuis 2006)

Responsable pour les projets « Formation continue » à l’Unité d’italien de la Faculté des lettres

Animateur de l’atelier d’écriture « Groupe lecture/écriture » dans le cadre des Activités culturelles de l’Université de Genève (depuis 1999)

Membre du comité de programmation du ciné-club universitaire de l’Université de Genève

Autres activités

Traduction

Critique littéraire, pour les quotidiens « Le Journal de Genève » (1993-1997) et « Le Temps » (1998-2006)

Dramaturgie, en Suisse (Teatro Malandro, Genève) et en France (Comédie Française, Paris)

Principales publications

- L'argonauta, l'anatomico, il funambolo. Alberto Savinio dai "Chants de la mi-mort" a "Hermaphrodito", Rome, Éditions Salerno, 1997.

- Les échecs ou de l'éternité: « La scacchiera davanti allo specchio » de Massimo Bontempelli, in Échiquiers d’encre. Le jeu d’échecs et les Lettres (XIXe-XXe s.), sous la direction de Jacques Berchtold, Genève, Droz, 1998, p. 231-246.

- Ermafroditismo linguistico. Gli esordi di Savinio scrittore, in « Antologia Vieusseux », nos. 16-17 (janvier-août 2000), pp. 103-111.

- Vittorio Alfieri et la tramelogedia : la tragédie à l’épreuve de l’opéra, à paraître dans les actes du colloque Jeux et enjeux de la musique italienne en france de la querelle des bouffons a l’essor du romantisme (1750-1830) - Tours, 22-24 novembre 2001.

- Sophonisbe et les règles de la tragédie : de Trissino (1524) à Alfieri (1788), in « Cahiers d’histoire culturelle » No. 11 : Les représentations du XVIème siècle et de la Renaissance aux XVIIIème et XIXème siècles, Tours, Université François Rabelais, 2002, pp. 137-147.

- Rime/Poèmes suivis de la Protesta/Protestation de Leon Battista Alberti, édition établie par Guglielmo Gorni, traduction de Marco Sabbatini, Paris, Les Belles Lettres, 2002.

- El Don Juan, adaptation théâtrale de « El Burlador de Sevilla » de Tirso de Molina, « L’Avant-Scène Théâtre », no. 1180 (15 mars 2005).


Corps enseignant