Unité d'italien

Valeria CAVALLORO

Vue grille

Vue liste

Photo
Mme Valeria CAVALLORO

Post-doctorante FNS

SO 007
+41 (0)22 379 71 30
Courriel


 

A obtenu un doctorat en 2017 à l’Université de Sienne (École doctorale en « Filologia e Critica », spécialité « Italianistica e Comparatistica ») avec une thèse focalisée sur la définition du concept de « infranarrativo » comme catégorie littéraire, à partir de l’analyse de la tradition du roman réaliste dans le seconde moitié du XIXe siècle. La recherche s’est concentrée en particulier sur l’histoire des théories du roman et sur les études critiques qui pendant le XXe siècle ont essayé de clarifier cette question et a beneficié d’un semestre de recherche à l’Université de Toronto (Ontario, Canada) en qualité de Visiting Researcher, dans le cadre du projet International Visiting Graduate Student Research Mobility.

A l’Université de Sienne elle avait précédemment obtenu aussi sa licence en « Lettere e Filosofia » (2009) avec une thèse en critique littéraire dévoué au thème du « bal masqué » dans trois textes brefs (Mascarade par M.Ju. Lermontov, Un bal masqué par G. Verdi et A. Somma, et Le masque de la mort rouge par E.A. Poe), et son master en « Filologia, Lingue e Letterature moderne » avec une recherche en théorie littéraire consacré à l’étude de l’œuvre de L.N. Tolstoj. Ladite recherche, que a bénéficiée d’une expérience d’étude à l’Institut de la langue russe A.S. Puškin à Moscou (août 2011), a récemment été publiée dans la série « Strumenti di Filologia e Critica » par l’éditeur Pacini (Pisa 2016).

Depuis 2015 elle mène une recherche financée par le Département de « Filologia e Critica delle Letterature Antiche e Moderne » de l’Université de Sienne et focalisée sur l’approfondissement et la comparaison des traits distinctifs qui caractérisent le concept de « emplotment » ou « mise en intrigue » dans le champ de la théorie littéraire et de la philosophie de l’histoire. L’objectif de la recherche est d’identifier les différences et les points communs entre les traitements du cette thème dans les deux disciplines, afin de marquer la contribution positive d’une méthode interdisciplinaire à l’analyse de certaines noyaux conceptuels tels que la relation entre élaboration narratif et paradigmes de vérité.

Parmi ses intérêts académiques, on peut citer la situation des genres narratifs dans la scène littéraire contemporaine aussi bien italienne qu’internationale – intérêt qui est lié à la collaboration avec les revues « Allegoria » (depuis 2015, dans le rôle de rédactrice et de secrétaire de rédaction) et «L’ospite ingrato online» (depuis 2016, dans le rôle de rédactrice et responsable du site web http://www.ospiteingrato.unisi.it/).

Encore sur le sujet des genres narratifs et des leurs instruments critiques elle a publié aussi un volume intitulé Leggere storie. Introduzione all’analisi del testo narrativo (Roma, Carocci, 2014) dont le but est de recueillir les principaux mots-clés de la critique littéraire moderne et contemporaine (à la fois en ce qui concernes la tradition de l’explication de texte et l’histoire de la réflexion théorique) et de les systématiser dans un discours organique et synthétique.

En 2011/2012 a pris part à le projet « Wiki Gadda » pour la conception et réalisation HTML d’un prototype de site web pour l’édition critique digitale du manuscrits originales de deux grands auteurs de la littérature italienne du XIXe e du XXe siècle (Eros e Priapo de Carlo Emilio Gadda et Canti de Giacomo Leopardi).

Depuis 2015 elle est membre du groupe de recherche qui s’est constitué autour de le projet INCH – International Network for Comparative Humanities, promu par l’Université de Lisbonne, l’Université de Notre Dame (Indiana, États-Unis), l’Université de Princeton et l’Université de Sienne (https://inch.princeton.edu/).

Pendant les années 2011-2015 elle a pris part à l’organisation du projet Incontrotesto (https://incontrotesto.wordpress.com/), en organisant une vingtaine de rencontres dédiés à l’étude de la littérature italienne contemporaine (sur l’œuvre de Primo Levi, Giovanni Giudici, Franco Fortini, Vittorio Sereni, Italo Calvino parmi les autres).

 

Liste des publications et activités scientifiques:

 

Volumes

V. Cavalloro, Riempitivo e realismo. Uno studio sui romanzi di Lev Tolstoj, Pisa, Pacini, 2016.

V. Cavalloro, Leggere storie. Introduzione all’analisi del testo narrativo, Roma, Carocci, 2014.

 

Articles, recensions, chapitres de livres

V. Cavalloro, Unplotting tragedy. Il fazzoletto rosa e la trama di «Adam Bede», «Allegoria», 73, 2016, pp. 87-107.

V. Cavalloro, recension de É. Zola, Romanzi, éd. par P. Pellini, Milano, Mondadori («Meridiani»), 2015, «Allegoria», 73, 2016.

V. Cavalloro, Verità dei fatti, verità del potere: storia e politica in Guerra e pace, «Between», V, 10, 2015.

V. Cavalloro, G. Romanin Jacur, E. Russian, E. Stefanelli, M. Tarasco (éd.), Atti di Incontrotesto. Seconda edizione, Pisa, Pacini, 2014.

V. Cavalloro, recension de P. Tortonese, L’homme en action. La représentation littéraire d’Aristote à Zola, Paris, Classiques Garnier, 2013, «Allegoria», 68, 2013.

V. Cavalloro, Il posto di vacanza, in V. Cavalloro, G. Romanin Jacur, E. Russian, E. Stefanelli, M. Tarasco, Un filo di fedeltà. Materiali sereniani dai fondi Fortini e Parronchi, «Annali della Facoltà di Lettere e Filosofia», Firenze, Cadmo, 2013 (vol. 1), pp. 281-338.

V. Cavalloro, recension de D. Meneghelli, Storie proprio così. Il racconto nell’era della narratività totale, Bologna, Morellini, 2013, «Allegoria» 67, 2013.

V. Cavalloro, Che cos’è un uomo. Levi e la letteratura della reclusione, in G. Romanin Jacur, E. Stefanelli, M. Tarasco, Atti di Incontrotesto: ciclo di incontri su e con scrittori del Novecento e contemporanei: Siena, ottobre-novembre 2011, Pisa, Pacini, 2011, pp. 71-76.

V. Cavalloro, La scoperta del mondo. Studiare Tolstoj nel 2010, in Conversazione su Tolstoj, éd. par C. Graziadei et D. Colombo, Roma, Artemide, 2011, pp. 77-82.

 

Colloques, séminaires, présentations

V. Cavalloro, Small Group Final Presentation “Anger” – INCH Workshop Anger, Université de Princeton, 26-27 février 2016.

V. Cavalloro, Verità dei fatti, verità del potere: storia e politica in Guerra e pace – Congrès annuel de l’Association de Théorie et Histoire Comparée de la Littérature (Compalit) L’immaginario politico. Impegno, resistenza, ideologia, Bologna, 17-19 décembre 2014.

V. Cavalloro, Memoria e percezione: riflessioni sullo straniamento in Tolstoj – Séminaire doctorale en « Italianistica e Comparatistica » Memoria e oblio nella letteratura occidentale, Département de Filologia e Critica delle Letterature Antiche e Moderne, Université de Sienne, 28-29 mai 2014.

V. Cavalloro, G. Mazzoni, Il dottor Živago. Traduzioni a confronto – Séminaire du cycle I giovedì di traduzione. Dieci incontri a più voci, Département de Filologia e Critica delle Letterature Antiche e Moderne, Université de Sienne, 25 octobre 2012.

V. Cavalloro, E. De Santis, Incontro con Marco Vichi, autore di La forza del destino – Présentation du cycle LunediLibri, Bibliothèque Municipale des Intronati de Sienne, 16 aprile 2012.