Unité de roumain

Présentation des cours

PLAN D'ETUDES

 DÉPARTEMENT DES LANGUES ET DES LITTÉRATURES ROMANES 

ENSEIGNEMENTS DE LANGUE ET CULTURE ROUMAINES

 

Avant-propos

La culture roumaine, qui fêtera bientôt 2000 ans,peut être considérée comme  représentative des cultures de l’Europe Orientale. Située à la frontière des Balkans, avec une riche histoire mouvementée, la Roumanie a donné à la culture universelle des noms célèbres, tels que Mircea Eliade, Eugen Ionesco, Emil Cioran, Constantin Brancusi, George Enesco ou, plus récemment Cristian Mungiu, Matei Visniec, etc. Comprendre certains éléments de la culture roumaine en contexte européen peut contribuer à une meilleure vision d’ensemble des phénomènes culturels universels (par exemple, le rapport entre les grandes cultures et celles qui sont moins connues, les liens complexes entre les produits culturels et l’histoire, etc.)

La tradition roumaine est riche et pleine de leçons qui font réfléchir sur le concept de « cultures mineures », sur les tournants de l’histoire, sur ce qui est particulier et ce qui est universel, etc. La modernité roumaine offre quelques exemples qui en valent le détour. La contemporanéité roumaine met en évidence une nouvelle génération  d’artistes, d’écrivains, de musiciens, d’entrepreneurs créatifs, etc. en pleine effervescence qui compense un demi-siècle de contraintes et peut relancer les discussions sur le thème des contrastes. En deux  mots, parler de la culture roumaine revient à parler d’authenticité, de paradoxes et de vivacité.

La langue roumaine est une langue latine, dont on parle souvent comme « une île de latinité dans un océan slave et finno-ougrien ». Tout d’abord, le roumain peut présenter un intérêt pour les étudiants qui veulent se spécialiser en langues romanes, car l’évolution du roumain présente une série de particularités intéressantes, qui peuvent éclairer des phénomènes linguistiques dans d’autres langues de la même famille. Ensuite, maîtriser une langue de circulation plus réduite, comme le roumain, peut souvent constituer un avantage dans un CV, notamment pour ceux qui envisagent des carrières dans des organismes internationaux ou dans des entreprises multinationales, dans les média, etc. Enfin, pour les étudiants qui maîtrisent déjà le français et qui étudient éventuellement une autre langue romane, la pratique du roumain ne pose pas de difficultés particulières.

Le « fil rouge » de cet enseignement sera la question suivante : « Quelles surprises peut offrir une civilisation moins connue, en l’occurrence la culture roumaine ? »

Organisation et connaissances exigées.L’étude de la langue et de la culture roumaines n’exige pas de connaissances préliminaires de cette langue ; une initiation à la langue fait partie de l’enseignement. Il est recommandé aux étudiants en linguistique, en littérature, en histoire, en relations internationales, etc.   

Objectifs de l’étude de la langue et de la culture roumaines

L’enseignement de la culture roumaine propose la familiarisation avec ses repères en contexte européen – histoire, mythes, traditions, littérature, cinéma et vie quotidienne.

La pratique du roumain vise les niveaux A2/B1.

À l’issue de leur parcours dans le cadre  de ce module, les étudiants auront des connaissances concernant la grammaire roumaine, les origines et l’évolution du roumain par rapport aux autres langues néolatines, notamment par rapport au français.

 

Débouchés. L’étude de la langue et de la culture roumaines offre aux chercheurs - chercheuses, enseignant-e-s, journalistes, employé-e-s des organismes internationaux les connaissances nécessaires pour approfondir différents aspects des langues romanes en perspective comparée, de comprendre certains repères culturels roumains en contexte européen et de mettre en pratique ces connaissances dans leur domaine d’activité, en les adaptant aux défis du monde contemporains.

 

Module proposé aux étudiant-e-s d’autres disciplines

 

Le module de langue et de culture roumaine peut s’intégrer :

  • dans un programme de BA (comme module BA15, ou comme « module hors discipline » d’une autre discipline ;
  • dans un programme de MA (avec des modalités d’évaluation adaptées).

Le module est plus particulièrement recommandés dans les plans d’études de MA d’espagnol et d’italien (modules MA4 et MA5).

 

Module
BA/MA

Roumain

12 crédits

Description

/

Pré-requis

/

Enseignement(s)

  • 2h/Année de CS, Initiation à la langue roumaine et pratique du roumain
  • 2h/Année de CS, Culture et civilisation roumaine
  • 2h/Année de TP, Pratique du roumain

Attestation

A obtenir dans le cadre de l’un des deux cours-séminaires.

Evaluation

Contrôle continu selon les modalités définies en début d’enseignement.

Conditions

/

Remarque(s)

Les exigences et modalités d’évaluation sont adaptées au niveau BA ou MA

 

Présentation Prezi du module : suivre ce lien.

 

roumain prezi 6.jpg

 

 Espace MOODLE - disponible pour les étudiants et les auditeurs libres inscrits au Module de roumain.

 

Cours complémentaires en ligne, gratuits, grâce au projet OPORTUNIDANCE Dance Your Way to Other Cultures, financé par l'Union Européenne par le Programme Erasmus+.

I. Culture et civilisation roumaine

Le cours-séminaire sera donné en français (avec des renvois à la langue roumaine, afin de souligner des aspects linguistiques et des mentalités, représentatifs pour la latinité du peuple roumain).

Thèmes proposés – Parcours principal :

  1. Introduction. La Roumanie : Repères historico-géographiques et culturels
  2. Traditions
    1. Les mythes des Roumains
    2. Identité, représentations, valeurs et stéréotypes
  3. L’époque communiste
    1. Perspective historique et politique. Le communisme à l’Est de l’Europe. Le communisme à la roumaine
    2. La vie quotidienne à l’époque communiste. Étude de cas : Les séries de court-métrages Souvenirs de l’Âge d’Or, 2009 / 2011, par Cristian Mungiu, Hanno Höfer, Ioana Uricaru, Răzvan Mărculescu et Constantin Popescu
    3. Transition et postcommunisme. Étude de cas : Dan Lungu, les romans Je suis une vieille coco, Traduit du roumain par Laure Hinckel, Actes Sud, 2008 et / ou Le paradis des poules, Traduit du roumain par Laure Hinckel, Editions Jacqueline Chambon, 2005
  4. La littérature roumaine dans le contexte de la littérature universelle
    1. Traits caractéristiques
    2. La littérature roumaine contemporaine. Étude de cas : Matei Vişniec, Syndrome de panique dans la Ville des Lumières, Traduit du roumain par Nicolas Cavaillès, Non Lieu 2012
  5. La Roumanie aujourd’hui
    1. Aperçu général
    2. La vie économique et politique
    3. La vie culturelle
    4. La vie quotidienne
  6. Conclusions

Thèmes proposés – Parcours à options* :

* En fonction de leur profil et de leurs centres d’intérêt, lors des premières séances les étudiants peuvent choisir un thème supplémentaire, parmi les suivants :

  1. Traditions
    1. La Roumanie et la culture des Balkans
    2. Coutumes et pratiques traditionnelles roumaines – éléments de culture et de civilisation populaire
  2. La littérature roumaine dans le contexte de la littérature universelle
    1. Des Anciens aux écrivains du XXIème siècle
    2. Les contes roumains : thèmes, motifs et symboles
    3. Écrivains roumains en exil
    4. Écrivains roumains de langue française
  3. Personnalités roumaines représentatives
    1. Eugen Ionesco
    2. Mircea Eliade
    3. Emil Cioran
    4. Constantin Brancusi
    5. George Enescu
  4. Les arts roumains. Le cinéma roumain dans le contexte cinématographique international. Étude de cas : Les films de Cristian Mungiu (Palme d'Or lors du Festival de Cannes 2007 et d'autres prix internationaux)
  5. La Roumanie dans les média internationaux

Des activités complémentaires proposées :

  • assister à un spectacle (musique, danse…) organisé en collaboration avec la communauté roumaine en Suisse ;
  • déguster des plats traditionnels et discuter les traditions culinaires en Europe Centrale et Orientale ;
  • (pour certains thèmes) travailler en collaboration à distance avec des étudiants roumains.

Si les étudiants le souhaitent, un voyage d’étude en Roumanie et / ou une visite à l’Atelier de Brancusi à Paris pourront être organisés.

Il existe également la possibilité que les étudiants participent aux cours d’été de roumain, proposés par diverses universités roumaines (par exemple, l’Université « Ovidius » de Constanta, au bord de la Mer Noire).

Les étudiants intéressés à pratiquer ou à analyser (d’un point de vue sociologique, anthropologique, sémiotique, etc., éventuellement en perspective comparée) des danses traditionnelles roumaines pourront s’impliquer dans un projet d’éducation non-formelle qui est en déroulement : Oportunidance – Dance Your Way to Other Cultures, www.oportunidance.eu, financé par l’Union Européenne dans le cadre du Programme Erasmus+. Pour plus de détails, prière de contacter l’enseignante. 

Les étudiants qui mènent des recherches comparatives visant certains aspects de la langue, la littérature ou les arts roumains sont priés de contacter l’enseignante. 

 

 

II. Langue roumaine et pratique du roumain

  1. « Une île de latinité dans un océan slave et finno-ougrien ». Histoire de la langue roumaine
    1. La latinité de la langue roumaine
    2. L’évolution
    3. Le contact avec les langues voisines
    4. Confluences franco-roumaines
  1. Grammaire de la langue roumaine
  2. Eléments de linguistique roumaine : aspects morpho-syntaxiques, lexico-sémantiques, et pragmatiques
  3. Pratique du roumain à travers des exercices interactifs. L’enseignement se fera en roumain et est destiné aux débutants. Aucune connaissance préalable n’est exigée. À la fin du semestre, les étudiants atteindront le niveau A2.

Bibliographie minimale :

  • Avram, M.; Sala, M. (2001), Connaissez-vous le roumain?, Bucarest, Éditions de la Fondation Culturelle Roumaine, Union Latine.
  • Bârlea, P. Gh. (2009), Limba română contemporană, Bucarest, Grai şi suflet – Cultura naţională.
  • Doca, Gh. (2000), La langue roumaine/Romanian Language, Bucarest, Ars docendi.
  • Goga, M. (2004), Une île de latinité. Culture, Civilisation, Langue et Littérature Roumaine, Université Paris IV Sorbonne, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, Avec une préface de P.G. Bârlea.
  • Goga, M. (2007), La Roumanie, culture et civilisation, Paris, Presse Université Paris-Sorbonne.
  • Hitchins,K. (2009), The Identity of Romania, Bucharest, The Encyclopaedic Publishing House.
  • Hitchins,K. (2014),A Concise History of Romania, Cambridge University Press.
  • Kohn, D. (2009/2012), Puls.Manual de limba română pentru străini, Bucarest, Polirom.