MAÎTRISE UNIVERSITAIRE PLURIDISCIPLINAIRE EN ÉTUDES ASIATIQUES 

Plan d'études

Cette maîtrise universitaire propose une formation en 90 crédits ECTS sur trois semestres au minimum, quatre au maximum, avec un bloc enseignement et un bloc recherche. La langue principale de l'enseignement est le français. Une bonne connaissance de l'anglais est indispensable.

 I. Bloc Enseignement et Conférences  II. Bloc Recherche

3 modules thématiques
60 crédits
2 semestres


30 crédits
1 à 2 semestres

 

1. BLOC ENSEIGNEMENT

Il permet aux étudiant-e-s d’acquérir une connaissance approfondie de l’Asie et d’identifier les thématiques, ainsi que les pays ou les sous-régions sur lesquels ils effectueront une recherche ou un stage. Il articule durant les deux premiers semestres un module d’initiation ou de perfectionnement en chinois, en japonais, en coréen ou en hindi (les cours de hindi sont dispensés à l’Université de Lausanne) et trois modules thématiques.

 

 Module Langue  Initiation à une langue ou perfectionnement  12 crédits

 Module RI et Développement

 Enseignements, conférences, méthodologie  24 crédits

 Module Sciences Humaines

 Enseignements, conférences, méthodologie

 12 crédits 

 Module Économie et Société
 Enseignements, conférences, méthodologie  12 crédits

 

Chaque module thématique comprend des enseignements obligatoires et optionnels ainsi que des conférences et des séminaires méthodologiques. Une liste d’enseignements propre à chaque module thématique donne à l’étudiant-e la possibilité d’orienter son cursus d’études selon ses intérêts relatifs à l’Asie et en cohérence avec son projet de recherche.

Des informations plus précises concernant les enseignements figurent dans le programme des cours.

Le module de langue est obligatoire et ne fera en aucun cas l’objet d’une équivalence. L’étudiant-e qui choisit d’effectuer un perfectionnement en chinois, japonais, coréen ou hindi établit d’entente avec le comité directeur et les enseignants de langue un programme équivalant à 12 crédits. Les modalités d’examen peuvent par conséquent varier.

La date limite fixée par le comité directeur pour rendre les travaux est le début du 3ème semestre. Les exigences individuelles des enseignants priment cependant sur cette date limite. Ainsi, l’enseignant-e peut exiger la reddition d’un travail pour le mois de juin.

2. BLOC RECHERCHE

Le bloc recherche est une spécialisation qui, ayant lieu au troisième semestre, permet à l’étudiant-e d’orienter sa formation en fonction de ses objectifs de départ ou des centres d'intérêt identifiés durant les deux premiers semestres. L’étudiant-e effectue une recherche approfondie en lien avec les thématiques étudiées et rédige un mémoire. Sauf dérogation accordée par le directeur de mémoire, ce travail doit comporter un minimum de 60 à 80 pages (120'000 à 160'000 signes), annexes non comprises et fait l’objet d’une soutenance d’environ 60 minutes. Une première version du travail sera remise deux mois avant la date prévue pour la soutenance et la version définitive un mois avant. Si la note est égale ou supérieure à 4.00, l’étudiant-e obtient les 24 crédits rattachés au mémoire.

Un stage professionnalisant dans un environnement directement en relation avec le monde asiatique est en outre possible. Ce stage aboutit à un rapport de stage qui peut mener à l’obtention de 6 crédits dans le cadre du bloc de recherche sur décision du comité directeur.

En accord avec le comité directeur, les étudiant-e-s qui ne font pas de stage produisent deux travaux (papers) de 10 pages (20'000 signes) environ, annexes non comprises, dans le cadre de deux enseignements différents (valeur: 2 x 3 crédits).