Explorer l'invisible

Vésicules lipidiques géantes – vue d’artiste

– Groupes des Prof. Stefan Matile et Marcos González Gaitán,
Section de chimie et biochimie & NCCR Chemical Biology –

Quel rapport entre ces vésicules et une plongée dans les abysses? Des molécules fluorescentes mécanosensibles en forme de palmes! Ces sondes produisent des lumières de couleurs différentes selon les microdomaines qu’elles rencontrent à la surface des vésicules!

 

 

Afin de comprendre les mécanismes subtils qui régissent le fonctionnement des membranes cellulaires, les chercheurs en science de la Vie ont besoin de marqueurs ultra-spécifiques pouvant se fixer sur les sites qu’ils étudient. Lorsque les investigations se déroulent sous le microscope, l’idéal est de posséder des marqueurs qui, sous certaines conditions seulement, produiront une fluorescence observable.

Les recherches du Prof. Stefan Matile consistent entre autres à développer de tels marqueurs, qui sont directement utilisables par le Prof. Marcos González Gaitán pour élucider l’ordre et les tensions qui règnent dans les bicouches de lipides dont les membranes cellulaires sont constituées. Il a ainsi été récemment découvert par les deux équipes de chercheurs que certaines molécules organiques complexes, munies de terminaisons en forme de palmes, induisent une fluorescence remarquable, sensible aux variations mécaniques des lipides membranaires, qui permet justement de mettre en évidence la fluidité des membranes cellulaires.

Références

  1. M. Dal Molin, Verolet Q., Soleimanpour S., Matile S., Mechanosensitive Membrane Probes. Chem. Eur. J. 2015, 21, 6012-6021. Disponible sur l'archive ouverte UNIGE
  2. M. Dal Molin, Verolet Q., Colom A., Letrun R., Derivery E., Gonzalez-Gaitan M., Vauthey E., Roux A., Sakai N., Matile, S., Fluorescent Flippers for mechanosensitive membrane probes. J. Am. Chem. Soc. 2015, 137, 568-571. Disponible sur l'archive ouverte UNIGE

 

2 novembre 2017
  Explorer l'invisible