Carrousel

25 avril 2024: Leçon d'adieu Prof. Schnider

12H30
CMU - AUDITOIRE MÜLLER (A250)

Armin SCHNIDER

Professeur ordinaire
Département des neurosciences cliniques, Faculté de médecine UNIGE & HUG 
Médecin-chef du Service de neurorééducation, HUG

La neurorééducation au fil du temps

La mission de la neurorééducation consiste à aider des personnes souffrant d’une atteinte du système nerveux à retrouver la plus grande autonomie et la meilleure qualité de vie possibles. Dans la plupart des cas, cela implique l’utilisation de moyens auxiliaires et l’adaptation du cadre de vie des personnes concernées. Or, ce que demandent les malades est avant tout de récupérer les fonctions perdues. Pour cela, la plasticité cérébrale — soit la capacité du cerveau à se remodeler en fonction d’un entraînement — est cruciale.

Dans sa conférence, le professeur Armin Schnider retracera les évolutions de la recherche et de la pratique clinique en neurorééducation depuis la création du Service de neurorééducation des HUG il y a 25 ans. De nombreuses études ont montré l’importance de l’intensité d’un entraînement sur la récupération des fonctions cérébrales au travers d’une réorganisation des aires corticales. Pour intensifier ce processus, des méthodes innovantes telles que la réalité virtuelle ou la robotique ont fait leur entrée en neurorééducation.

Le professeur Schnider mentionnera aussi les travaux des équipes actuelles et passées de son service ayant contribué de façon importante au développement de thérapies du langage sur ordinateur, à la compréhension des mécanismes des troubles spatiaux et leur traitement, ainsi qu’à l’exploration des mécanismes neurophysiologiques de la récupération motrice. Il saisira également l’occasion de résumer le sujet principal de sa propre recherche : les confabulations et le sens de la réalité en cours.

Biographie

Armin Schnider obtient un diplôme de médecin à l’Université de Bâle en 1985 et un doctorat en 1986. Il se spécialise ensuite en neurologie à Berne et Zürich et effectue de 1991 à 1993 un séjour de recherche au Neurobehavioral Program à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) grâce à une bourse du FNS. En 1998, il arrive à Genève, où il est nommé professeur adjoint (actuel titre de professeur associé) au Département des neurosciences cliniques de la Faculté de médecine de l’UNIGE et médecin-chef du service de neurorééducation des HUG, où il développe les spécialités de la rééducation neurologique et orthopédique. Il est promu à la fonction de professeur ordinaire en 2006. Il a en outre dirigé pendant plusieurs années les départements hospitalier (de 2007 à 2018) et académique (de 2010 à 2018) des neurosciences cliniques. Depuis 2019, il est président du Collège des médecins-chef-fes de service des HUG.
Ses travaux de recherche, soutenus depuis plus que 30 ans par le FNS, concernent essentiellement les troubles de la mémoire, en particulier la confusion de la réalité et les confabulations. Armin Schnider a ainsi découvert un mécanisme permettant la synchronisation de la pensée avec la réalité en cours – qu’il nomme le filtre orbitofrontal de la réalité. Elle fait l’objet d’une monographie «The Confabulating Mind. How the brain creates reality» parue chez Oxford University Press en 2e édition en 2018.

Armin Schnider s’investit fortement dans l’enseignement pré-gradué en neurologie et en neurorééducation, de même que dans la formation post-graduée des internes. À une échelle plus large, il a écrit un livre d’introduction pour des médecins et psychologues sur la «Neurologie de comportement» (Thieme 1997, 2004; Elsevier-Masson 2008) et plus récemment un ouvrage pour le grand public «Le cerveau lésé. Parcours de patients» (Odile Jacob 2022). Il sera nommé professeur honoraire en mai 2024.

8 févr. 2024

Carrousel