ENSEIGNEMENT

COVID-19: informations importantes concernant l’enseignement à l'attention des enseignant-es et étudiant-es de la Faculté de médecine

Mise à jour: 03 avril 2020

Au vu des nouvelles directives fédérales et cantonales, et des recommandations du rectorat de l’Université de Genève du 15 mars 2020 ce document est une mise à jour de notre guide d’application pratique dans notre Faculté de médecine.

La Faculté de médecine s’efforce de mettre en œuvre les recommandations d’enseignement à distance pour maintenir au maximum la formation tout en faisant des mesures visant à freiner l’épidémie une priorité.

Si des enseignements doivent être annulés en l’absence de solution à distance, les enseignant-es sont prié-es de transmettre aux étudiant-es des objectifs spécifiques et des ressources d’apprentissage pour leur auto-apprentissage.

De par sa position particulière en lien avec les Hôpitaux Universitaires de Genève, des cabinets médicaux et autres lieux de soins, la Faculté de médecine s’adapte pour soulager les enseignant-es occupé-es par des tâches cliniques exceptionnelles liées à l’épidémie.

La Faculté de médecine prend toutes les mesures nécessaires pour que les étudiant-es en stage puissent être sollicité-es par les services et la direction des HUG en fonction des besoins. De plus, des étudiant-es volontaires se mettent à disposition de la cellule de crise des HUG pour prêter main forte dans diverses tâches. Nous saluons ces initiatives de solidarité.

 

Mesures spécifiques à la faculté de médecine

cliquez sur chaque titre pour le détail

1. Cours en auditoires et en salles équipées pour l’enregistrement

Tous ces cours sont enregistrés systématiquement.

Les enseignant-es donnent leur cours dans l’auditoire prévu.
Les étudiant-es doivent suivre les cours à distance.
Un enregistrement de l’année précédente ou enregistré par les propres moyens de l’enseignant-e (par exemple via camtasia) peut être utilisé sur demande et en ayant avisé les étudiant-es.
Un forum aux questions en ligne peut être organisé par l’enseignant-e (par exemple via Moodle).

Fiches pratiques (PDF): Equipement vidéo des salles

2. Cours en grand groupe dans des salles non équipées pour l’enregistrement

Fiche pratique (PDF)

Ces cours doivent être enregistrés pour permettre un enseignement à distance. Prière de contacter Mme Severi De Marco Patrizia (bachelor) ou Mme Carrieu Nathalie (master) ou M. Isabella Valenzi Raffaele (médecine dentaire) pour réserver une salle équipée et en avertir les étudiant-es.
En-dehors d’une salle équipée pour l’enregistrement, d’autres moyens d’enregistrement sur son propre ordinateur existent (Camtasia® par exemple, cf ressources techno-pédagogiques).

Fiche pratique (PDF)

3. Enseignements en petits groupes (APP, ARC, séminaires, etc.)

Les enseignements en petits groupe ne peuvent plus avoir lieu en présentiel et si possible avoir lieu à distance . Si une interaction à distance est désirée, l’outil Zoom® est mis à disposition par l’Université (Voir fiche pratique).

Au-delà des mesures technologiques interactives à distance, il faut également penser à la possibilité de donner des instructions de travail aux étudiant-es, lectures, exercices, e-learning, cours enregistré, MOOCs, etc. Un temps dédié peut être prévu ensuite pour des échanges à distance en forum, sur Moodle par exemple, ou pour une discussion de synthèse enregistrée par des enseignant-es.

4. Enseignements pratiques n’impliquant pas les patients

Des alternatives sans pratique (lectures, vidéos, etc.) sont à étudier au cas par cas selon les possibilités. Penser à des applications d’activités simulées, serious games, patients virtuels etc. sur internet pour certains sujets. La Faculté étudie de son côté également ces possibilités.

5. Activités avec patients simulés

En accord avec le CiS, les activités impliquant des patient-es simulé-es en présentiel sont annulées. Il en va de même pour les enseignements sur mannequins ou autres.

6. Etudiant-es en stage immersif dans les unités de soins
  1. En accord avec la direction médicale, les activités cliniques sur sites de soins sont de principe maintenus dans les services, dans la mesure où les étudiant-es contribuent à l’effort collectif. Cependant, il revient à chaque responsable AMC, en collaboration avec leurs services receveurs, d’informer leurs groupes d’étudiant-es sur la possibilité de maintenir le stage ou pas, ou de donner des instructions si les activités proposées changent.

  2. Les étudiant-es en site AMC dans d’autres structures que les HUG s’informent auprès de leur service receveur si leur présence est possible, en informant leurs responsables de stage AMC et leurs secrétariats.

  3. Les étudiant-es qui ne sont pas maintenus en stage peuvent sur base volontaire se proposer à la direction médicale des HUG pour proposer leur aide selon les besoins. Dans ce cas s’annoncer à l’AEMG qui coordonne les volontaires et que nous remercions : affac-aemg(at)unige.ch .

  4. Les étudiant-es avec symptômes, même mineurs, restent à domicile et se conforment aux règles de l’OFSP. Les étudiant-es estimant faire partie d’un groupe avec vulnérabilité peuvent renoncer au stage, en s’annonçant à leurs responsables.

7. Stages en cabinet

La Faculté de médecine avec l’UIGP ont édicté des recommandations concernant ces stages :
https://www.unige.ch/medecine/uigp/evenements/nouvelles-de-lunite/covid-19-recommandations-pour-les-stages-en-cabinet/

8. Cours à options années bachelor 2 et 3

En raison de l’impossibilité d’assurer tous les cours proposés dans certains contextes de soins, en accord avec leurs responsables, les cours à options sont provisoirement suspendus jusqu’à nouvel avis.

9. Stages en communauté

Les stages immersifs en communauté impliquant des voyages sont annulés, de même que les stages cliniques hors de Suisse. Des travaux substitutifs seront proposés, incluant la mise à disposition des étudiant-es volontaires pour des besoins en lien avec l’épidémie.

10 . Médecine dentaire

Les instructions données par la Faculté en lien avec les enseignements théoriques et travaux pratiques (point 4.), restent valables. Pour les activités cliniques dentaires se référer aux consignes données directement par la CUMD, en accord avec la Faculté.

11. Examens

La Faculté analysera la situation des examens au cas par cas selon le calendrier et la situation épidémique, en accord avec les ordonnances sanitaires fédérales et cantonales, et le rectorat. Les responsables d’enseignement seront contacté-es par les responsables d’examens et les étudiant-es informé-es au fur et à mesure. Les mesures seront prises pour tenir compte de cette situation exceptionnelle et éviter l’arbitraire et l’inéquité. Les situations particulières de certain-es étudiant-es seront également analysé-es avec soin.

 

 

Il revient à chaque responsable de structure d’enseignement et aux enseignant-es de définir les meilleures modalités alternatives d’apprentissage pour chaque activité, même si certaines ne sont pas autant efficientes qu’habituellement. Nous sommes conscients qu’un temps d’adaptation sera nécessaire. Par ailleurs si des enseignant-es ne sont pas en mesure de remplir leur mission, notamment en raison de tâches cliniques exceptionnelles, les mesures à prendre doivent être discutées avec les responsables. A noter que des déplacement au CMU ne sont pas considérés comme externes aux HUG.

Les responsables des filières d’enseignement et le vice-doyen en charge sont également à disposition :
président du comité bachelor : Prof. Marc Chanson, responsable de 1e année : Prof. Oliver Hartley
président du comité master : Prof. Georges Savoldelli
responsable médecine dentaire : Prof. Serge Bouillaguet
responsable sciences biomédicales : Prof. Pierre Cosson
vice-doyen en charge de l’enseignement prégrade : Prof. Mathieu Nendaz.

Les informations de l’université se trouvent sur : https://www.unige.ch/coronavirus/fr/

 

Chères étudiantes et chers étudiants,
au vu des conditions, nous sommes certains que vous saurez montrer votre solidarité dans les efforts sanitaires faits pour limiter la propagation de l’épidémie, et prendrez d’autant plus à cœur la responsabilité de votre formation via les moyens alternatifs proposés, intensifiant certainement la proportion d’auto-apprentissage. Nous faisons notre possible pour maintenir votre formation. Nous vous remercions sincèrement, également pour toutes les actions volontaires de solidarité avec le système de santé.

Chères enseignantes et chers enseignants,
conscients de vos efforts pour assurer au mieux l’enseignement dans un contexte difficile et de multiples contraintes, les membres du BUCE et le décanat vous remercient de votre collaboration et de votre flexibilité à suivre l’évolution des recommandations. La Faculté fait ce qui est en son pouvoir pour soulager les clinicien-nes et favoriser l’aide apportées par les étudiant-es.

Chers et chers membres des secrétariats et services administratifs ou technologiques,
votre soutien et votre flexibilité sont précieux car ils permettent de maintenir au mieux notre mission de formation envers nos étudiant-es. Indirectement de plus, toute votre aide permet aussi de décharger des clinicien-nes exceptionnellement occupé-es à des tâches cliniques inhabituelles. Vous contribuez donc aussi à l’effort de soutien aux soignant-es.

 

16.03.2020

 

 

Prof. Mathieu Nendaz pour le BUCE, vice-doyen en charge de l’enseignement prégradué

Prof. Cem Gabay, doyen