Formation continue

Médecine dentaire pédiatrique microinvasive

Objectifs

• Approfondir les connaissances théoriques et pratiques acquises au cours des études dans le domaine des traitements dentaires conservateurs chez les enfants • Développer une approche adaptée aux soins aux enfants et adolescents, du nourrisson à la fin de l’adolescence: prise en charge clinique se basant sur la prévention qui englobe le diagnostic, le traitement et le suivi • Intégrer, dans la partie clinique, la dimension de santé publique et offrir des traitements adaptés aux besoins de la population locale, régionale, nationale, mondiale et évoluer en fonction des données épidémiologiques et de la science

Public

Médecin dentiste exerçant une pratique privée en Suisse ou à l’étranger

Compétences visées

  • Connaître et intégrer les aspects du développement psychique et physique des enfants et adolescents dans la mise en place d’un traitement et d’un suivi adéquats, en portant une attention particulière aux soins aux jeunes handicapés.
  • Mettre en place une collaboration efficace avec l’environnement familial.
  • Évaluer l’impact de maladies des structures orales,de troubles graves du développement dentaire, d’effets secondaires, de maladies générales (graves), de traumatismes dento-alvéoloaires complexes,de jeunes patients à coopération insuffisante et/ou présentant d’autres circonstances aggravantes et d’établir des soins et suivis adaptés à leur besoins.
  • Développer des collaborations interdisciplinaires dans le suivi des jeunes patients.
  • Maîtriser les techniques et outils adaptés à l’évolution des technologies de la médecine pédiatique microinvasive.

Programme

Module spécifique de base • Module spécifique spécialisé • Module de biologie orale 1 • Module de biologie orale 2 • Module de biologie orale 3 • Séminaires, journal club et colloques mensuels • Cours de formation continue • Cas pratiques documentés • Cas d’exercices documentés • Travail de fin d’études

Direction

Prof. Ivo KREJCI, Faculté de médecine, Université de Genève

Coordination

Dr Laurent DAENIKER, Université de Genève
 
11 février 2019
  DAS