Leçons d'adieu - Symposium de départ

12 décembre 2019: Leçon d'adieu du prof. Christoph D. Becker

12h30
CMU - auditoire alex-F. Müller (a250)

Christoph Becker

Professeur ordinaire
Directeur du Département de radiologie et informatique médicale, Faculté de médecine UNIGE
Médecin-chef du Service de radiologie, HUG

C. Becker 2.jpg

«L’avenir de la radiologie: intelligence artificielle ou naturelle ?»

Tout traitement médical efficace commence par un diagnostic correct. Dans ce contexte, le rôle de l’imagerie clinique est de plus en plus pregnant, et les progrès techniques permettent ainsi de répondre à des questions cliniques de plus en plus complexes. À l’âge de la médecine personnalisée et de la collaboration médicale pluridisciplinaire autour du patient, la radiologie d’un hôpital universitaire doit non seulement répondre à une croissance quantitative, mais également aux exigences de la surspécialisation. En Suisse et en Europe, les défis pour la formation de la relève hospitalière en radiologie clinique sont majeurs et deviennent de plus en plus difficiles à relever. Directement liée à l’évolution de la puissance des ordinateurs, la radiologie est par sa nature l’une des disciplines médicales pionnière de la transformation numérique: la «révolution de l’intelligence artificielle» fournira-t-elle la solution par l’automatisation? Est-il réaliste de parler de l’obsolescence imminente du rôle du médecin radiologue en tant qu’expert et consultant en imagerie diagnostique? Au travers de son parcours exceptionnel de radiologue clinicien, de chercheur et d’enseignant, le professeur Becker tentera de répondre à ces questions cruciales lors de sa leçon d’adieu.

Biographie
Christoph Becker obtient un doctorat en médecine de l’Université de Berne en 1980, puis un titre de spécialiste en radiologie 1986. Il passe ensuite deux ans à l’Université de la Colombie britannique à Vancouver (Canada) et est à son retour nommé privat-docent de l’Université de Berne. Il rejoint les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) en 1994 comme responsable de la radiologie abdominale et interventionnelle et développe alors des techniques novatrices tels que les endoprothèses biliaires percutanées métalliques, la greffe des îlots de Langerhans par voie transportale, l’ablation des tumeurs hépatiques par radiofréquence percutanée, ou encore la cholangiographie par résonance magnétique. Il prend la tête du Service de radiologie en 2004 et dirige également le Département d’imagerie et des sciences de l’information médicale des HUG. En 2019 il participe à la création du nouveau département diagnostique. Il occupe également la fonction de directeur du Département de radiologie et informatique médicale de la Faculté de médecine.
Ses recherches portent sur les interventions minimalement invasives et sur l’imagerie diagnostique du domaine
hépatobiliaire et pancréatique. Très investi dans de nombreuses sociétés savantes de sa spécialité, il est notamment membre d’honneur et ancien président de la Société suisse de radiologie et membre du conseil exécutif de la Société européenne de radiologie. Nommé professeur adjoint au Département de radiologie de la Faculté de médecine en 2001, puis professeur ordinaire en 2007, il accède en octobre 2019 à la fonction de professeur honoraire.

1 novembre 2019
  Leçons d'adieu - Symposium de départ