Leçons d'adieu - Symposium de départ

14 novembre 2013: Leçon prof. Bernardino Fantini

Jeudi 14 novembre 2013 - 12h30
CMU - Auditoire A250

Bernardino Fantini

Professeur ordinaire, Directeur de l'Institut d'histoire de la médecine et de la santé
Faculté de médecine

«Le défi des maladies émergentes: un regard historique»

Les «maladies émergentes» sont actuellement considérées comme une sérieuse menace pour les populations, et un défi pour les politiques de santé publique et la recherche scientifique. Le phénomène semble avoir pris de l’ampleur ces dernières décennies, mais il n’est pas nouveau. Depuis l’Antiquité classique, des «pestilences», semblant apparaître de nulle part portées par les bateaux, les caravanes ou les armées, ont ravagé villes et campagnes et décimé les populations, changeant les structures sociales et souvent le cours de l’histoire. L’analyse historique des épidémies du passé nous permet de mieux comprendre les caractéristiques du phénomène et la nature des moyens à mettre en place pour prévenir les conséquences de nouvelles épidémies et pandémies, comme celle de la «grippe espagnole» des années 1918-19 ou la flambée épidémique, il y a juste dix ans, du SRAS dont le contrôle en un peu moins de quatre mois constitue un exemple paradigmatique d’une réponse sanitaire efficace à une maladie nouvelle.

Biographie
Originaire d’Italie, Bernardino Fantini est titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université de Rome “la Sapienza” et d’un doctorat ès lettres, spécialité Histoire et Philosophie des Sciences et de la Médecine, obtenu à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes de Paris. Arrivé à Genève en 1990 comme professeur invité, il contribue à l’installation de l’Institut Louis-Jeantet d’Histoire de la médecine de l’UNIGE, avec la mise en place d’un programme de recherche, d’enseignement et d’une bibliothèque spécialisée, qui depuis 2008 accueille également la bibliothèque historique de l’OMS. Nommé professeur ordinaire en 1992, Bernardino Fantini prend la direction du nouvel Institut d’histoire de la médecine et de la santé. Depuis 1997, il est directeur du Centre Collaborateur OMS pour la recherche historique en santé publique. Ses principaux intérêts portent sur l’histoire des maladies et de la santé publique, l’histoire de la biologie et des bases scientifiques de la médecine, l’épistémologie de la biologie et de la médecine ainsi que l’histoire des relations entre médecine, philosophie et musique. Bernardino Fantini est également Président de l’Instituto Italiano di Antropologia, directeur de la revue Medicina & Storia, ancien président de l’European Association for the History of Medicine and Health et membre correspondant de l’Académie Internationale d’histoire des sciences.

14 novembre 2013
  Leçons d'adieu - Symposium de départ