Leçons inaugurales

Leçon Antoine Flahault

Jeudi 22 mai 2014 - 12h30
CMU - Auditoire A250

Antoine Flahault

Professeur ordinaire Louis-Jeantet
Département de santé et médecine communautaires, Faculté de médecine UNIGE
Directeur de l'Institut de santé global

Flahault

«Quand l’épidémiologie théorique guide la décision: le cas des maladies émergentes»
ECOUTEZ LA CONFERENCE

L’épidémiologie théorique permet de reconstituer à l’aide d’équations mathématiques ou de simulations sur ordinateur des dynamiques de transmission d’agents infectieux. Elle contribue à une meilleure compréhension des mécanismes épidémiques, permet d’envisager différents scénarios d’intervention, voire propose des prévisions qu’il convient d’interpréter avec prudence. Véritable «planche à dessin» du décideur en santé publique, l’épidémiologie théorique peut l’aider à guider ses choix de politique de santé, par exemple: quelle est la couverture vaccinale minimale à atteindre pour obtenir un niveau de protection suffisant dans une population? Quel est l’âge optimal de la vaccination? Quel serait l’impact de la fermeture des écoles, des lieux publics ou des aéroports, pour prévenir l’extension d’une émergence épidémique? Le professeur Flahault montrera comment l’épidémiologie théorique contribue à l’éclairage des politiques de contrôle et de prévention des maladies émergentes dans les situations où l’on manque particulièrement de données issues d’observations.

Biographie
Antoine Flahault est docteur en médecine, ancien interne des hôpitaux de Paris, et docteur en biomathématiques. Nommé professeur de santé publique en 2002, il fonde à Rennes l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) qu’il dirige de 2007 à 2012. Il est également co-directeur du Centre Virchow-Villermé de Santé publique Paris-Berlin, co-directeur de l’Alliance académique européenne pour la santé globale, et président de l’Agence européenne d’accréditation des formations en santé publique. Spécialiste en modélisation mathématique des épidémies, Antoine Flahault a dirigé le centre collaborateur de l’OMS pour la surveillance électronique des maladies, a coordonné les recherches sur le chikungunya dans l’Océan Indien (Prix Inserm 2006), et a été commissaire scientifique de l’exposition Epidemik à la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris, Rio et Sao Paulo). En janvier 2014, il est nommé professeur ordinaire à la Faculté de médecine, où il est appelé à mettre en place et diriger l’Institut de santé globale, au bénéfice d’une chaire de la Fondation Louis-Jeantet de médecine.

22 mai 2014
  Leçons inaugurales