Leçons inaugurales

Leçon Gabriele Thumann

23 mai 2013 - 12h30
CMU - Auditoire A250

Gabriele Thumann

Professeure ordinaire
Département des neurosciences cliniques, Faculté de médecine
Médecin adjointe agrégée au Service d’ophtalmologie, HUG

thumann

« La thérapie génique en ophtalmologie: espoir ou illusion »
La thérapie génique consiste à introduire un gène dans les cellules d’un patient pour traiter une maladie génétique ou modifier un comportement cellulaire. Des milliers d’études cliniques sont en cours, notamment sur les cancers ou les pathologies de la rétine. Malgré des succès appréciables, ce développement a été ralenti à plusieurs reprises au cours de son évolution, en raison de graves effets secondaires relevés lors des études cliniques. La conférence apportera les éléments clés d’une thérapie génique, ses problèmes et leur résolution possible. La professeure Thumann présentera également la thérapie qui sera développée aux HUG: une stratégie génique non virale, plus sûre, pour traiter la dégénérescence maculaire liée à l’âge, première cause de cécité des personnes âgées dans les pays industrialisés.

Biographie

Gabriele Thumann a obtenu son diplôme de médecin et a suivi sa formation comme interne en ophtalmologie à l’Université de Cologne (Allemagne), se spécialisant en chirurgie du segment postérieur. De 1997 à 1999, elle a été assistante de recherche à l’institut Doheny Eye à Los Angeles en Californie (USA), où elle a étudié les cellules épithéliales du pigment iridien in vitro après transplantation dans l’espace sous-rétinien. Avant d’intégrer le Service d’ophtalmologie de Genève, Gabriele Thumann était professeure et responsable de l’équipe de recherche de l’Université de Aachen, en Allemagne. Son principal domaine de recherche touche au traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) par la transplantation des cellules pigmentaires sous-rétiniennes génétiquement modifiées et à la restructuration de l’interface des cellules épithéliales de la membrane rétinienne de Bruch. Elle est d’ailleurs la coordinatrice d’un fonds de recherche européen (FP7) consacré à ce sujet. En septembre 2012, Gabriele Thumann a été nommée professeure ordinaire au Département des neurosciences cliniques.

23 mai 2013
  Leçons inaugurales