Leçons inaugurales

Leçon Giovanni Frisoni

6 février 2014 - 12h30
CMU - Auditoire A250

Giovanni Frisoni

Professeur ordinaire
Département de psychiatrie, Faculté de médecine
Département de médecine interne, de réhabilitation et gériatrie, HUG
tations

 

frisoni

«Entre démence et vieillissement: vers la prévention primaire de la maladie d'Alzheimer?»
ECOUTEZ LA CONFERENCE

Lors des consultations de patients souffrant de démence ou de la maladie d’Alzheimer – ou de leurs proches – les médecins entendent souvent les mêmes questions:

«Ma mère souffre d’une démence sénile, pas d’une maladie d’Alzheimer: quelle est la différence?»; «J’oublie les choses plus fréquemment qu’avant. Ai-je la maladie d’Alzheimer?»; «Le neurologue me dit que la démence de ma mère est due à nombreux facteurs: le stress, la vieillesse, des troubles de la circulation, peu d’activité sociale, et aussi un peu d’Alzheimer… Y a-t-il des médicaments pour en ralentir la progression?»; «Mon père est décédé d’une maladie d’Alzheimer. Est-ce que je risque aussi de tomber malade?»; «Mon mari est agressif: docteur, pouvez-vous lui donner quelque chose?»

Malgré plus de 20 ans de recherche sur la pathophysiologie des démences, il n’existe aujourd’hui que des traitements symptomatiques. Cependant, plusieurs études cliniques actuellement en cours évaluent des médicaments potentiellement en mesure de ralentir ou même d’empêcher la déclaration des symptômes, ce que le professeur Frisoni aura l’occasion de présenter lors de sa leçon.

Biographie
Giovanni Frisoni a fait ses études à Brescia et Parme, en Italie. Il y a obtenu, en 1986, un diplôme cum laude en médicine et chirurgie, et, en 1990, une spécialisation en neurologie. Co-fondateur de l’Unité Alzheimer de l’hôpital de Brescia, devenue depuis le Centre National pour la Maladie d’Alzheimer (IRCCS) Fatebenefratelli, il y a été chef du service de psychogériatrie et responsable de l’Hôpital de Jour Alzheimer. Giovanni Frisoni a créé en 1999, au sein de l’IRCCS, le laboratoire d’épidémiologie en neuro-imagerie et télémédecine (LENITEM) et l’Unité de soins translationnels; il est par ailleurs, depuis 2013, le directeur scientifique de l’IRCCS. Chercheur principal de plusieurs projets aux niveaux européen et international, il a également occupé des fonctions techniques et scientifiques dans de nombreuses recherches. Ses travaux portent essentiellement sur la traduction dans la pratique clinique des découvertes fondamentales en neuro-imagerie. Il a été nommé professeur ordinaire au Département de psychiatrie en septembre 2013.

6 février 2014
  Leçons inaugurales