Leçons inaugurales

Leçon Thomas Lecompte

Vendredi 27 avril 2012, 12h30 CMU – A250

Thomas Lecompte

Professeur ordinaire, Département de médecine interne, Faculté de médecine
Médecin-chef du Service d’hématologie, Département des spécialités de médecine, HUG

Lecompte

"Pathologies constitutionnelles plaquettaires: réputées rares mais riches d'enseignements"

Les désordres plaquettaires constitutionnels font partie des variations génétiques rares. Leur diagnostic n’est pas systématiquement évoqué et leur fréquence est probablement sous-estimée. Ces désordres sont quantitatifs (thrombopénie), qualitatifs (thrombopathie), ou mixtes. Le phénotypage morphologique et fonctionnel et le diagnostic moléculaire ont fait des avancées majeures. Il existe une grande variété de ces désordres, dont la gravité (risque de saignement) est variable. . D’autres complications sont possibles, dont une évolution vers une hémopathie maligne type leucémie. De multiples enseignements peuvent être tirés de ces désordres, se rapportant aussi bien à la médecine moléculaire qu’à la qualité de vie, en passant par la bonne information des sujets atteints et des familles et le travail en réseaux des professionnels de santé.

Biographie

Thomas Lecompte a fait toute sa carrière en France. Après une formation en médecine interne et hématologie, il a pris la direction de l’hématologie de laboratoire puis de la médecine de laboratoire dans un hôpital universitaire et a dirigé une unité de recherche INSERM (Nancy). Il a plus particulièrement travaillé dans le domaine des pathologies plaquettaires et des outils de laboratoire pour le phénotypage fonctionnel des cellules du sang. Il a également été directeur scientifique de l’établissement lorrain de transfusion sanguine. Thomas Lecompte a exercé diverses responsabilités dans la gouvernance de son hôpital et de l’université, et au sein de la Société Française d’Hématologie, avant d’arriver à Genève. En novembre 2011, il a été nommé chef de service d’hématologie des HUG et professeur ordinaire à la Faculté de médecine de l’Université de Genève.

27 avril 2012
  Leçons inaugurales