Media

Des outils pour mieux enseigner l'intégrité scientifique

La Commission européenne vient d'annoncer son soutien, au travers du programme Horizon2020, au projet "INTEGRITY". L’Institut Histoire Etiques Humanités (IEH2) de la Faculté de médecine de l’UNIGE est l’un des 11 partenaires de ce projet novateur, financé à hauteur de 2,4 millions d'euros sur trois ans.

L’intégrité scientifique devrait en effet constituer l’une des pierres angulaires de la recherche. Hélas, son enseignement reste pour le moins parcellaire et consiste essentiellement à assembler sa propre boîte à outils au gré des connaissances et compétences individuelles.  « Il est donc essentiel d'aider les chercheurs en herbe à acquérir des connaissances et un savoir-faire éthique le plus tôt possible idéalement dès le secondaire – pour le poursuivre ensuite à l’Université, afin qu’ils sachent comment faire face aux dilemmes générés par un environnement universitaire et scientifique de plus en plus concurrentiel », souligne la Dre Christine Clavien, responsable du projet pour IEH2. 

Dirigé par l'Université d'Utrecht, le consortium propose de répondre aux exigences actuelles en matière de conduite responsable de la recherche en s’appuyant sur trois principes fondamentaux : transparence, honnêteté et responsabilité.

En se basant sur une expérience et un savoir-faire accumulés au cours d’années de pratique, l’équipe  va ainsi concevoir des outils pédagogiques qui seront ensuite mis à la disposition des enseignants, en proposant notamment des modules d'enseignement de bonnes pratiques, des MOOC (Massive Open Online Course) et des films interactifs. Il s’agit en effet de fournir aux enseignants des outils novateurs et solides leur permettant d’enseigner l’intégrité et l’éthique professionnelle.

« Au sein du Consortium INTEGRITY, nous nous sommes tous un jour ou l’autre  retrouvés confrontés au défi d'enseigner l'intégrité sans disposer de documentation et matériel pédagogique suffisants. Nous sommes donc particulièrement sensibles à cette problématique et voulons, au travers de ce projet, contribuer à un meilleur enseignement des valeurs éthiques de la recherche en Europe», conclut Christine Clavien.

EU.png

 

This project received funding from the European Union’s Horizon 2020 Research and Innovation programme under grant agreement No 824586

2 avril 2019
  Media