Media

En savoir plus sur la biodiversité et la santé globale

L'Institut de santé globale de la Faculté de médecine ajoute une nouvelle section interdisciplinaire  sur la biodiversité et santé humaine à son MOOC "Global Health at the Human Animal Ecosystem Interface".

Le changement climatique, la perte de biodiversité et d'autres perturbations globales dans les systèmespermettant la vie sur la planète sont devenus les principaux moteurs de la mauvaise santé humaine et, par conséquent, des priorités à l'ordre du jour de la santé globale. Pour suivre cet agenda en évolution, le MOOC de l'UNIGE Global Health at the Human Animal Ecosystem Interface adapte son contenu et propose deux nouvelles sections sur « la gestion des écosystèmes dans le cadre des changements globaux: implications pour la santé humaine » et sur « les bénéfices pour la santé à l'interface homme-animal-ecosystème »

La première section est le fruit d'une collaboration interdisciplinaire avec des experts de l'OMS, de la CDB, de la FAO, etc. et s'appuie en partie sur le contenu du rapport conjoint OMS/CBD « Connecting Global Priorities: Biodiversity and Human Health.». La deuxième section examine des questions telles que le lien homme-animal et ses bénéfices pour la santé, les interactions au début de la vie avec les animaux et les allergies et l'immunologie pédiatriques, etc.

Au total, cette nouvelle version mise à jour du MOOC comprend plus de 40 experts de divers domaines et fournit des perspectives globales ainsi que des études de cas locaux. Le MOOC a été produit en partenariat entre l'Université de Genève, l'Institut Pasteur et son réseau mondial, le Centre Virchow-Villermé pour la santé publique Paris-Berlin, l'Université Paris Descartes, l'Université de Montréal, et profite de la contribution d'experts d'autres institutions basées à Genève et ailleurs. Il s'agit du premier cours en ligne ouvert et gratuit sur ce sujet.

Rejoignez-nous sur Coursera et gardez un œil sur les activités et les opportunités de financement que nous offrons via ce MOOC, comme la première "Global Flipped Classroom in One Health".

18 mai 2018
  Media