Media

Médaille de l’innovation pour le CiS

 ©UNIGE. De gauche à droite: Prof. Yves Flückiger, recteur de l'UNIGE, Dre Elisabeth van Gessel, fondatrice et ancienne directrice du CiS, Patrica Picchiottino, directrice adjointe, et Prof. Antoine Geissbuhler, vice-recteur de l'UNIGE.

Le Centre interprofessionnel de simulation (CiS) a été mis à l’honneur lors du des Academicus de l’UNIGE, vendredi 11 octobre. Elisabeth van Gessel, sa fondatrice et ancienne directrice, ainsi que Patricia Picciottino, sa directrice adjointe, se sont vu remettre la médaille de l’innovation de l’UNIGE des mains d’Yves Flückiger, recteur de l’UNIGE, et d’Antoine Geissbuhler, vice-recteur en charge de la stratégie numérique. Cette récompense met en lumière l’esprit pionnier qu’a su démontrer le CiS, depuis sa création en 2013.

Le CiS incarne en effet la vision de l’interprofessionnalité que partage la Faculté de médecine de l’UNIGE, la Haute école de santé de la HES-SO Genève, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et l’Institution genevoise de maintien à Domicile (imad). Par cette approche globale de la santé publique, les institutions partenaires montrent clairement leur volonté de former conjointement les divers professionnels de la santé, y compris les pharmaciens, afin d’assurer la cohérence et la continuité de la prise en charge des patients. En formant les futurs professionnels comme ceux déjà en exercice, tant en milieu hospitalier que dans le contexte des soins à domicile et des établissements médico-sociaux, le CiS veut ainsi renforcer, tout au long des carrières médicales et soignantes, les pratiques collaboratives et l’habitude de travailler ensemble.

Le CiS innove ainsi par son modèle unique de centre conjoint et par l’intégration de compétences interprofessionnelles dans les curricula, se matérialisant notamment par trois modules de formation pré-gradués communs aux cinq filières de la Haute École de Santé et à la Faculté de médecine. Le CiS innove également par l’utilisation de nouvelles modalités pédagogiques, en plus de la simulation, comme le shadowing des patients (Prix interprofessionnalité de l’ASSM 2018). Le CiS explore d’autre part de nouvelles dynamiques interprofessionnelles, comme le partenariat patients – professionnels de santé. Aujourd'hui, le centre est dirigé par le Dr Thomas Fassier.

18 octobre 2019
  Media