Media

Prix de la Fondation pour la Recherche sur le Diabète pour David Beran

David_Berran.jpgDavid Beran, chercheur dans le Service de médecine tropicale et humanitaire des HUG et au Centre facultaire du diabète de la Faculté de médecine de l’UNIGE est le lauréat du Prix 2019 de la Fondation de la recherche sur le diabète remis à l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le 14 novembre.

Spécialiste des systèmes de santé, David Beran travaille sur l’accès à l'insuline à travers le monde et sur la multimorbidité. Le Prix récompense ses travaux, publiés dans le Lancet, qui mettent en évidence le manque croissant d’insuline, au niveau mondiale, nécessaire au traitement de la population diabétique en constante augmentation.

En utilisant les données de la Fédération internationale du diabète, David Beran et ses collègues ont en effet conçu un algorithme permettant non seulement d’estimer le nombre de diabétiques nécessitant un traitement insulinique d’ici à 2030, mais aussi la quantité globale d’insuline dont ils auront besoin ainsi que les années de vie en bonne santé qui risquent d’être perdues en cas de non-traitement. Ces travaux révèlent notamment que la quantité d’insuline nécessaire pour traiter le diabète de type 2 devrait augmenter de plus de 20% au cours de la période 2018-2030. De plus, ces traitements seront plus efficaces si la mesure du taux de sucre dans le sang est adaptée selon la population considérée. En effet il est important de prendre en compte les marqueurs sanguins de la glycémie surtout chez la population âgée où des cibles moins strictes peuvent avoir un impact sur la prise en charge.

12 novembre 2019
  Media