Media

Prix de l’innovation des HUG et de l’UNIGE

©HUG. L’équipe de Concerto, lauréats du 1er prix

Les HUG et l’UNIGE ont remis, lors de la 13e Journée de l’innovation, différents prix visant à récompenser des projets particulièrement novateurs, en recherche ou en médecine clinique. Cette année, une application mobile pour les patients, la médecine régénérative et un médicament ophtalmique précurseur ont notamment été primés.

1er prix : application mobile Concerto 

Lors d’une hospitalisation, les patients se retrouvent projetés dans un environnement complexe qui engendre souvent un sentiment de perte de contrôle, source d’anxiété, de colère ou de frustration. Concerto a été développée pour donner aux patients les moyens de comprendre les processus hospitaliers auxquels il est soumis ainsi que la maladie dont il souffre. Informations personnelles, menus ou support de communication avec les soignants, Concerto, disponible depuis septembre, leur permet de prendre une part plus active à leur parcours de soins. Le projet est piloté par Helena Bornet dit Vorgeat du Centre de l’innovation et de la Dre Nadia Bajwa du Service de pédiatrie générale des HUG.

2e prix : des cellules souches pour la médecine régénérative

Porté par Sanae El Harane, du Laboratoire de thérapie et cellules souches des HUG et du Département de pathologie et immunologie de la Faculté de médecine, ce projet vise à utiliser des sphéroïdes de cellules souches de tissus adipeux en médecine régénérative, en mettant au point un dispositif permettant d’obtenir une préparation cellulaire compatible avec l’utilisation clinique. En vue notamment, des thérapies nouvelles pour soigner les ulcères chroniques et des progrès en chirurgie reconstructive.

3e prix : des gouttes contre la dégénérescence maculaire

Piloté par le Dr Sakthikumar Ragupathy, de la Section des sciences pharmaceutiques de l’UNIGE, le projet APERI travaille au développement de gouttes ophtalmiques pour traiter la dégénérescence de la rétine liée à l’âge. Simples à utiliser et peu chères, ces gouttes aux patients d’être soignés plus efficacement qu’aujourd’hui, et surtout de mieux respecter leur traitement, l’un des problèmes majeurs de la prise en charge actuelle. Ce projet a également remporté le Prix Start-up.

La médecine dentaire également à l’honneur

Felix Burkhardt, de la Clinique universitaire de médecine dentaire (CUMD) a remporté le concours de pitch pour son projet d’attelle dentaire permettant l'application d'un matériau plastique reconstructeur sur les surfaces dentaires abimées.

4 novembre 2019
  Media