Prix et distinctions

Benoît Dubuis élu Président de la SATW

Photo: SATW / Giulia Marthaler fotografie

Benoît Dubuis, professeur titulaire à la Faculté de médecine de l’UNIGE, directeur de la Fondation Campus Biotech et de la Fondation Inartis a été élu président L'Académie suisse des sciences techniques SATW lors de l’Assemblée des membres le 3 mai dernier. Benoît Dubuis est membre individuel de la SATW depuis 2016 et membre de son comité directeur depuis 2019.

Ingénieur chimiste de formation, Benoît Dubuis possède une expérience internationale de plus de 30 ans dans les sciences de la vie, tant dans l’industrie que dans le monde académique. Après un doctorat à l’EPFZ et une activité académique en Angleterre, il passe par l’industrie pharmaceutique puis rejoint l’EPFL où il fonde la Faculté des Sciences de la vie, et en est le premier doyen. En 2004, il crée l’incubateur en sciences de la vie Eclosion, puis fonde différentes sociétés. Il prend la tête de la Fondation Campus Biotech en 2013 et devient également le directeur du développement du Wyss Center. Il est également président de la Fondation Inartis, qui gère et anime différents programmes d’innovation dont le MassChallenge et UniverCité/Station R à Renens, Espace Création à Sion ainsi que la Health Valley, le cluster romand des Sciences de la vie, ainsi que les Éditions des Clefs du savoir consacrées à l’innovation et l’entrepreneuriat.

A la Faculté de médecine de l’UNIGE, Benoît Dubuis est nommé professeur titulaire en 2018 et lance des projets visant à aider les scientifiques à valoriser leurs découvertes et à s’ouvrir au monde entrepreneurial. Il est aussi pleinement engagé dans le nouveau programme facultaire de promotion des carrières non académiques ; la Faculté de médecine se réjouit des nouvelles perspectives que son implication au sein de la SATW offre à ce programme.

« La SATW a une position unique au service de la société, à la fois neutre et engagée », souligne Benoît Dubuis. « Je m’engage pour la SATW parce que je pense que nous devons restaurer une confiance raisonnée en la technologie et dans sa capacité à offrir des solutions pour bâtir une société plus respectueuse de l’homme et de son environnement. La SATW, du fait de sa position de passerelle peut y jouer un rôle moteur en s’appuyant sur son réseau d’expertise unique dans le domaine des sciences techniques. »

Avec l'élection du professeur Dubuis, deux des quatres Académies suisses des sciences sont maintenant présidées par un membre de la Faculté de médecine. En effet, Henri Bounameaux, professeur honoraire et ancien doyen, préside depuis 2019 l'Académie suisse des sciences médicales.

9 mai 2022
  Prix et distinctions