Collaborateurs

Carlo Foppa

Photo
Carlo Foppa

Chargé d'enseignement

+41.22.379.46.04
Courriel


Carlo Foppa a fait ses études de philosophie à l’Université de Genève, il a ensuite obtenu un DEA (Diplôme Etudes Approfondies) à l’Université de Paris X Nanterre sous la direction d’Anne Fagot-Largeault (aujourd’hui Professeure émérite au Collège de France, Philosophie des sciences biologiques et médicales).

Suite à l’obtention de la Bourse Charles De Koninck, il a poursuivi sa formation à l’Université Laval de Québec avec une thèse sur Le principe responsabilité de Hans Jonas sous la direction conjointe de Mmes Prof Marie-Hélène Parizeau (Institut d’éthique appliquée) et Anne Fagot-Largeault.

Sa thèse portait en particulier sur la philosophie de la biologie dans l’œuvre de Jonas et en particulier sur sa lecture de la théorie de l’évolution.

Après l’obtention de sa thèse et deux ans d’assistanat, CF a enseigné comme chargé de cours aux facultés de médecine et de philosophie à l’Université Laval.

De retour en Suisse, et désireux de faire de l’éthique appliquée, CF a mis sur pied le premier poste d’éthicien clinique en Suisse en 1996 au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) où il a travaillé pendant 12 ans. Ces années lui ont permis de côtoyer sur le terrain plusieurs domaines de la médecine allant de la médecine de la procréation jusqu’aux soins palliatifs, en passant par la neurologie, la médecine interne et surtout les soins intensifs pédiatrique et la néonatologie.

En 2008, CF réoriente son activité pour s’occuper d’un domaine jusque-là peu connu de sa part : celui des soins à domicile, des Etablissements Médico-Sociaux (EMS), en ayant toujours un contact avec les hôpitaux de soins aigus périphériques.

Dès 2017 Carlo Foppa est engagé par IMAD comme éthicien consultant en éthique clinique.

Carlo Foppa a été secrétaire général de la Société Suisse d’Ethique Biomédicale (SSEB) de 1996 à 1999, et membre de la Commission Nationale d’éthique pour la médecine humaine de 2001 à 2013.

Il a également présidé le Comité d’éthique et de déontologie de l’Université de Genève de 2013 à 2017.

 

Enseignement

Carlo Foppa participe aux cours d’introduction à l’éthique au sein de l’Institut.

Parallèlement il donne des formations de base en éthique au sein de IMAD ; en sa qualité d’indépendant il organise des formations à la carte selon les demandes des structures de soins, il supervise l’activité de la Commission d’éthique du Canton du Jura suite à une formation donnée en 2012.

 

 

 

Publications

- Sous la direction de JF Dumoulin, R. La Harpe, M. Ummel, Droit de la santé et médecine légale, “Etablissements medico sociaux et soins à domicile”, Ed Médecine et Hygiène, Genève, 2014

- Foppa Carlo, Waelchli Maude, Apports d’une formation en éthique biomédicale. Investigations, considerations et perspectives, in Journal International de Bioéthique, n.3-4 vol 23, Ef Lacassagne, pp.167-177, 2012

- Gérard Waeber, Cosette Odier, Carlo Foppa, Jean-Blaise Wasserfallen, Marco Vannotti, Claudia Mazzocato, « Assistance au suicide en hôpital de soins aigus : sommes-nous prêts ? », Revue Médicale Suisse, 3, pp. 2454-60, 2007

- Kurt Schmidt, Fabrice Jotterand, Carlo Foppa, « Neither Convention nor Constitution--what the debate on stem cell research tells us about the status of the common European ethics », The Journal of Medicine & Philosophy, vol. 29, n.5, pp. 499-508, octobre 2004

- Jean-Guy Villemure, Carlo Foppa, « Advanced age : a determinant in withdrawing or withholding of therapy », European Journal of Anesthesiology, 17, 26-36, 2000

- Adrian Moessinger, Carlo Foppa,; « Aspects éthiques du diagnostic et pronostic anténatal », Arch. Pédiatr , 6 suppl. 2, 252-4, 1999


Collaborateurs