Covid-19

Isolements-Quarantaines-Certificats-Déclarations

A. Isolement, quarantaine

19.01.2022: Pourquoi raccourcir l’isolement pour les patients en EMS ?

Suite de la question : Nous venons de recevoir le FAQ pour EMS rédigé par le service du médecin cantonal qui préconise le raccourcissement de l'isolement et de la quarantaine chez les patients vivant en EMS alors que l'on sait très bien que les mesures de raccourcissement de la quarantaine sont politiques pour ne pas paralyser l'économie. En population vulnérable, le service du médecin cantonal aurait peut-être du conseiller le maintien des 10 jours d'isolement et 7 jours de quarantaine au lieu de recommander un testing par tests antigénique dont on connait la faible efficacité face à Omicron.

 

La situation dans les EMS n'est ni mauvaise ni inquiétante de notre analyse.
En effet, il faut considérer l'ampleur de la vague dans la population, et la comparaison avec 2020 (8 fois plus de cas alors qu'on testait moins, cf, graphique infra), le nombre d'hospitalisations et de décès est par ailleurs très faible.

Une mesure possible supplémentaire serait de revenir à des isolements et Q40 à 10 jours au lieu de 5 jours mais cela est délicat. Pour les isolements, cela ferait sens mais cette mesure doit être balancée avec l'impact personnel et familial des patients concernés. Pour les quarantaines, le SMC ne pense pas que cela ferait sens car la plupart des résidents sont vaccinés avec booster < 4 mois et donc exemptés et le personnel est soit exempté de Q40 (PFS), soit bénéfice des allègements liés au testing répétitif qui perd de son sens avec Omicron et le risque de transmission par les vaccinés/guéris. Des informations disponibles, environ 80 % du personnel est vacciné en EMS (ce qui est comparable à la population générale en âge de travailler).

Par ailleurs, en cas de flambée, les EMS ont également été informés que des décisions de quarantaine plus larges restaient possibles dans le cadre des investigations de flambée, et cela peut concerner tant les professionnels que les résidents. De telles décisions sont prises par le SMC.

 

19.01.2022: Pourquoi l’isolement dure 5 jours (+ si symptômes à 48h), mais un professionnel de la santé PCR positif non symptomatique à 5 jours, doit continuer à faire port de FFP/contact jusqu'à 10 jours?

Raccourcissement d'isolement = mesure décidée par le Conseil Fédéral sur des considérations plus politiques que sanitaires afin de privilégier la continuité des activités de la société au vu de l'importance de la vague Omicron. Les professionnels de la santé étant en contact avec des personnes vulnérables, il s'agit de diminuer le risque de propagation au cabinet médical. Les recommandations ont été (à nouveau) mises à jour: port du masque (pas forcément FFP2) jusqu'au 10ème jour.

19.01.2022: Est-ce que la rhinite est une contre-indication à la reprise du travail après 5 jours d'isolement ?

Oui, si elle est encore active (secrétions +). Les symptômes légers tels que toux résiduelle ou durables telle que perte de goût / odorat ne sont pas des contre-indications.

19.01.2022: Est-ce que les recommandations pour le port de masques FFP2 pourraient prochainement changer?

Non, pas dans la communauté mais possible à court terme dans les institutions de soins aigus suivant les recommandations de Swissnoso https://www.swissnoso.ch/forschung-entwicklung/aktuelle-ereignisse/

19.01.2022: Que dire aux patients avec PCR positif qui demandent un certificat d'isolement car n'ont pas eu de contact du médecin cantonal ?

Un lien utile: que faire si le SMC ne me contacte pas alors que j'ai été testé positif ? S'il est impossible de faire un test vu les délais ? https://www.ge.ch/covid-19-se-faire-tester/5e-vague-saturation-du-systeme-que-faire

Les personnes testées positives et résidant à Genève reçoivent un formulaire par SMS leur permettant d'établir la décision d'isolement. Elles peuvent sinon contacter task.sanitaire@etat.ge.ch

22.12.2021: Si on pense que tout le monde PCR + a Omicron: quarantaine pour entourage en contact qui sont vaccinés?

L'irruption du variant Omicron et son échappement vaccinal partiel rendent nécessaire une adaptation de la stratégie. Celle-ci est en cours de discussion à l'Office fédéral de la Santé Publique.

08.12.2021: Au vu du haut taux d’infection actuel chez les vaccinés, ne devrait-on pas recommander la quarantaine pour les contacts vaccinés?

Là encore, la balance entre l'intérêt sanitaire et l'intérêt individuel est défavorable. La quarantaine est une mesure très restrictive pour la liberté. Les personnes vaccinées ont moins tendance à se contaminer. Lorsqu'ils le sont, ils sont peu symptomatiques avec une durée de la maladie plus courte. L'augmentation actuelle du nombre de personnes vaccinées testées positives est à mettre sur le compte de la prévalence élevée de personnes vaccinées (couverture vaccinale) et de la diminution d'efficacité vaccinale.

26.05.2021: La quarantaine de voyage pour les personnes vaccinées est-elle encore nécessaire ?

Les personnes guéries sont déjà exemptées de l’obligation de quarantaine (contacts et voyages) pour une durée de six mois. Les personnes vaccinées ne pouvant pas propager la maladie de manière significative, elles seront désormais elles aussi exemptées pour une durée de six mois de l’obligation de quarantaine comme de l’obligation de dépistage et de l’obligation de fournir leurs coordonnées lors de leur entrée sur le territoire. Pour cela, il faut toutefois qu’elles soient complètement vaccinées avec un vaccin autorisé en Suisse ou par l’Agence européenne des médicaments (EMEA). L’exemption de quarantaine pour les voyageurs et d’obligation de dépistage lors de l’entrée sur le territoire vaut aussi pour les enfants de moins de 16 ans. Elle ne s’applique par contre pas aux personnes guéries et vaccinées en provenance d’un Etat ou d’une zone où circule un variant préoccupant du virus SARS-CoV-2.

B. Certificats et déclarations

19.01.2022: Comment rédiger l’arrêt de travail pour une patiente testée positive le 12.01, et qui a reçu un arrêté d’isolement du 9 au 13 janvier 2022?

La personne reçoit un certificat d'arrêt de travail calqué sur la décision d'isolement et envoyé avec la décision. Un nouveau certificat n'est normalement requis que si l'isolement se prolonge parce que la personne reste symptomatique.

22.12.2021: Est-ce qu’un médecin de cabinet peut établir un certificat de test antigénique négatif pour les patients qui font un test antigénique au cabinet?

Oui, les médecins de premier recours peuvent établir des certificats COVID de test négatif pour les patients sur la base d'un test antigénique. Les accès sont demandés à task.sanitaire@etat.ge.ch et sont limités aux médecins de premier recours.

17.11.2021: • J’ai donné une ordonnance à une patiente de moins de 65 ans hautement à risque: elle a appelé le numéro vert pour prendre rdv, mais ils lui ont expliqué que le médecin doit faire demande par email au CMU. Qu’en est-il?

Les patients immunosupprimés bénéficient d’une 3e dose à un mois de la 2e dose, ce qui diffère de la dose rappel-booster pour ces patients (se référer au document HUG du 12.11.2021 intitulé Indications à une 3e dose de vaccin COVID-19 pour les patients (document).

Patients remplissant les critères d’immunodéficience : le centre de vaccination CMU fixe un rendez-vous à la personne.

o La vaccination est effectuée au CMU pour les patients suivis aux HUG (inscription directe via Onedoc professionnel pour la 3e dose colonne « Vaccination HUG - A », sélectionner « dose supplémentaire ».

o Pour les patients suivis en ville ou dont le médecin en charge n’a pas accès à Onedoc professionnel, le médecin responsable:

Envoie un email à l'adresse: vaccination.CMU@hcuge.ch (ceci compte comme prescription), en renseignant les détails suivants du patient:

  • Nom, prénom, date de naissance;
  • Numéro de téléphone portable;
  • Adresse de résidence;
  • Maladie ou type d'immunosuppression;
  • Traitement;
  • Lieu et date des doses 1 et 2;
  • Type de vaccin (BioNTech/Pfizer, Moderna).
17.11.2021: Qui peut donner une autorisation de non vaccination suite a des effets secondaires?

Les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales doivent pouvoir présenter un certificat délivré par un médecin traitant titulaire d'une autorisation d'exercer sa profession sous sa propre responsabilité professionnelle.

Seul le modèle d'attestation de contre-indication à la vaccination du SMC est autorité. Il est valable 1 mois et est renouvelable. Les situations donnant droit à une attestation sont restreintes et listées dans les recommandations cantonales aux médecins traitants

17.11.2021: Quelles conditions pour le certificat Covid suite sérologie positive dès 16 novembre 21 ?

La sérologie doit être faite en Suisse après le 15 novembre 21 (strictement) et le laboratoire doit avoir une valeur reconnue de seuil positif (pas de seuil défini mais méthode quantitative du laboratoire doit être reconnue). Les résultats incertains ne donnent pas droit au certificat. En cas de résultat positif, le laboratoire délivre directement le certificat, valable 90 jours en Suisse. Les patients guéris du Covid depuis plus de 12 mois peuvent bénéficier de ce certificat pour la Suisse s’ils refont une sérologie après le 15 novembre et si elle est toujours positive. Ces patients devraient toutefois être orientés préférablement vers une dose de vaccin.

17.11.2021: Quelle la durée de validité du pass et dans quelles différentes situations ?
  • Certificat COVID-19 de vaccination: 12 mois dès le jour de la dernière dose ou, seulement pour le Janssen, dès le 22 jour après le vaccin
  • Certificat COVID-19 de guérison:
    • Test PCR positif: 12 mois en Suisse, 6 mois dans l'UE, valable dès le 11ème jour après la date du test
    • Sérologie positive: 3 mois en Suisse uniquement, pas de reconnaissance UE. Dès le jour du résultat.
  • Certificat COVID-19 de test:
    • Test PCR négatif: 72 heures suivant le test
    • Test antigénique négatif: 48 heures suivant le test
17.11.2021: Est-ce que la situation du pass est différente pour les personnes 65+ avec une infection Covid et une dose?

Non, les personnes de 65 ans et plus obtiennent un certificat COVID-19 comme les autres.

17.11.2021: Comment obtenir un pass vaccinal chez quelqu’un qui ne peut avoir une 2ème dose vaccinale pour des raisons médicales (développement d’une maladie auto-immune) ?

Il n’y a pas de certificat délivrable, mais la personne peut continuer de bénéficier de tests remboursés par la Confédération si elle est en possession de l'attestation de contrindication à la vaccination (modèle SMC se référer à l’attestation de contre-indication à la vaccination sous https://www.unige.ch/medecine/iumfe/recommandations-cliniques/covid-19/certificats-et-ordonnances/attestation-vaccination/)

Le modèle d'attestation détaille les critères de contrindication à la vaccination.

03.11.2021: Pourquoi ne peut-on certifier aux patients guéris post Covid d'une immunité d'un an comme pour les post vaccinés?

La Confédération a décidé très récemment de prolonger la durée de validité du certificat COVID-19 pour les personnes guéries.

Dès le 16 novembre, elle sera de 365 jours. Mais ce certificat prolongé ne sera valable qu'en Suisse.

03.11.2021: Est-ce que les 65+ auront une obligation de recevoir le booster pour prolonger le certificat Covid?

Anne Iten commentaire : à voir ce que le médecin cantonal dira. Mais il faut différencier les questions :

1)    La question du booster qui est actuellement recommandé pour les 65 ans et plus

2)    La question de la durée du certificat COVID qui est une décision “politique”. Cette question dépend de l’appréciation de la Confédération mais aussi des accords internationaux. Ce certificat a été créé pour faciliter notre vie.

13.10.2021: • Quel est le délai maximal entre 2 doses pour obtenir le certificat Covid? Certains patients attribuent des effets secondaires peu spécifiques qu'ils souhaitent résoudre avant la 2e dose? Un vaccin Johnson et Johnson (J&J): 1 dose donne-t-ell

Il n’existe pas de délai maximal entre deux doses de vaccin, tout comme il n’existe pas de délai maximal entre une infection avérée et une dose de vaccin. Des délais minimaux sont par contre à respecter par les centres de vaccination : 21 jours pour le Pfizer, 28 jours pour le Moderna, en sachant qu’une certaine souplesse est appliquée lors de la délivrance du certificat pour les personnes vaccinées dans des pays avec des schémas vaccinaux différents.

Oui, les personnes vaccinées par J&J ont droit au certificat. Il leur est donné lors de l’injection, mais il n’est activé que 22 jours après la vaccination et chaque personne qui se fait vacciner par J&J est informée individuellement et systématiquement de ce fait (le mécontentement est parfois fort).

13.10.2021: Les visiteurs ont-ils droit au certificat pour test négatif ?

Non, les visiteurs d’établissements de soins/EMS se faisant tester pour y accéder n’ont plus droit au certificat COVID de test négatif. Par contre, les tests restent pour eux gratuits, et ils reçoivent une attestation qui leur permet l’accès à l’établissement.

Certificat = QR code, permet d'entrer dans tous les lieux qui exigent le certificat (loisir, culture, sport…)

Attestation = document pour entrer dans les institutions de soins et de formation tertiaire. Les deux documents ont une durée de validité identique (48h pour test antigénique rapide et 72h pour PCR).

13.10.2021: Est-il possible d'avoir le pass avec un anti-NCP+ et une seule vaccination ?

Oui, mais seulement si la sérologie est faite avant le vaccin ou dans les 2 semaines après la première dose (sérologie antispike ou anti NCP ne fait pas de différence au niveau légal selon les autorités fédérales).

Lien vers le formulaire permettant de faire une demande de certificat COVID, notamment dans le cas de figure sérologie + 1 dose de vaccin : https://www.ge.ch/certificats-covid-19/formulaire-e-demarches-certificats-covid

29.09.2021: Quand va-t-on reconnaître la valeur d'une sérologie positive chez les personnes jeunes et immunocompétentes pour octroyer le PASS sanitaire sans exiger une dose de vaccin dont le bénéfice sur le risque d'hospitalisation n'est pas mis en éviden

La sérologie mesure un taux d’anticorps au moment du prélèvement, mais ce taux d’anticorps tend inévitablement à diminuer au cours du temps, sauf si la personne est ré-exposée à la maladie ou à ses composants (via un vaccin). La rapidité de cette diminution varie de façon importante d’une personne à l’autre; il n'est dès lors pas possible simplement en regardant un résultat positif de sérologie de présumer de la durée de l’immunité conférée.

À ce jour, aucune relation entre la sérologie et la protection ne peut être établie, ce qui signifie que le taux d'anticorps mesuré ne permet pas de conclure à une protection suffisante et durable. De plus, pour délivrer le certificat de guérison (après une infection), il faut une date de début (11 jours après l'infection) afin de pouvoir déterminer une date de fin de validité du certificat. C'est un élément que la sérologie n'apporte pas. 

Des études ont également récemment mis en évidence que les personnes ayant reçu une dose de vaccin suite à une infection sont mieux protégées contre les réinfections que les personnes non-vaccinées suite à une infection.  

Enfin, les conditions d'octroi du certificat sont ancrées dans l'Ordonnance fédérale sur les certificats qui précise que le certificat de guérison est établi lorsqu'une personne a contracté le SARS-CoV-2 et est considérée comme guérie, l'infection devant être attestée par le résultat positif d'une analyse de biologie moléculaire pour le SARS-CoV-2. Il n’y a donc pas de place pour une exception cantonale à ce sujet.

29.09.2021: Que peut faire un patient qui a une CI formelle à une 2ème doses (allergie). A-t-il accès à un certificat COVID?

Non, le certificat COVID de vaccination ne peut pas être octroyé à une personne non vaccinée (cf algorithme de critères de génération des certificats COVID). Par contre, si la personne répond à certains critères stricts (cf. document qui sera communiqué très prochainement par le SMC), une attestation format SMC signée par le médecin traitant pourra être remise au patient et permettra à ce dernier d’avoir accès aux tests antigéniques rapides de façon gratuite après le 10 octobre même en l’absence de symptômes.

29.09.2021: Les patients qui ont fait une réaction cutanée sévère après la première dose, pas de PASS sanitaire ?

Non, un certificat de vaccination ne sera valide qu'après une 2e dose de vaccin. Par contre, si la personne répond à certains critères stricts de type allergie à un composant du vaccin (cf document qui sera communiqué très prochainement par le SMC), une attestation format SMC signée par le médecin traitant pourra être remise au patient et permettra à ce dernier d’avoir accès aux tests antigéniques rapides de façon gratuite après le 10 octobre même en l’absence de symptômes.

29.09.2021: Quelle est la différence entre attestation et certificat, (pas dans l'obtention)?

La présence de QR code et l’utilisation : le certificat COVID contient un QR code et est obligatoire dans plusieurs secteurs, conformément aux décisions du CF. L’attestation peut permettre l’accès à certaines structures spécifiques (ex : universités pour les étudiants ou établissement de soins pour les visiteurs) mais ne remplace en aucun cas un certificat COVID.