Actualités

Conférence du 12 mars annulée

CANCELLED

13h

CMU - AUDITOire Albert RENOLDS (B01.2426)

Prof. Stephen D. Hursting

Department of Nutrition and Lineberger Comprehensive Cancer Center

Université de Caroline du Nord, USA

Guestspeaker_Hursting.jpg

 

“Breaking the obesity-cancer link: new targets & strategies”

Le cancer et l'obésité sont des problèmes de santé publique importants dont l'incidence est en hausse dans le monde entier. La compréhension des liens entre ces deux problèmes pourrait fournir des pistes thérapeutiques intéressantes.

Le département PHYM est heureux d'accueillir, en collaboration avec le CRTOH, le professeur Stephen D. Hursting du Départment de Nutrition et du Lineberger Comprehensive Cancer Center (Université de Caroline du Nord, USA).


Reconnu dans le domaine de la nutrition, de l'obésité, du métabolisme et du cancer, son laboratoire se concentre sur les mécanismes moléculaires et métaboliques qui sous-tendent les liens obésité-cancer, ainsi que sur l'impact de la modulation de l'équilibre énergétique (par exemple, restriction calorique et exercice physique) ou d'agents pharmacologiques sur le développement et la progression du cancer. En utilisant principalement des modèles murins de cancer du sein (récemment en parallèle avec plusieurs essais cliniques), de cancer du colon et de cancer du pancréas, le Dr Hursting a identifié les voies de signalisation IGF1/Akt/mTOR et NF-kB comme cibles principales pour rompre le lien obésité-cancer. Ses publications établissent des liens de causalité entre l'obésité, le cancer et plusieurs facteurs systémiques (dont l'IGF-1, l'insuline, la leptine et l'IL-6) ainsi que les composantes de leurs voies de signalisation en aval (dont mTOR et NF-kb).

 

En savoir plus sur le département du Pr. Stephen D. Hursting

24 février 2020
  Actualités