Actualités

Félicitations à Nicolas Suárez Zamorano pour cette superbe soutenance de thèse!

Mardi 23 octobre 2018, Nicolas Suárez Zamorano a soutenu avec succès sa thèse intitulée «Le microbiote intestinal module le remodelage fonctionnel du tissu adipeux blanc», qui lui a été décerné avec la plus haute distinction.

Nicolas est membre du laboratoire du Pr. Mirko Trajkovski depuis mai 2014. Ses travaux visaient à découvrir comment les microorganismes vivant dans notre système digestif (appelé microbiote intestinal) peuvent altérer les tissus adipeux de notre corps. En particulier, il s'intéressait à la façon dont la graisse blanche peut subir un processus appelé "brunissement" en vertu duquel les cellules adipeuses ordinaires, appelées adipocytes blancs, ne sont plus de simples récipients de stockage de graisse, mais deviennent des cellules beiges ou brunes capables de brûler rapidement les graisses pour générer de la chaleur. Comme l'activation de ce processus pourrait aider à traiter l'obésité et les affections connexes, y compris le diabète, en savoir plus sur ce qui déclenche ou module ce processus présente un grand intérêt thérapeutique. Dans un article à fort impact, qu'il a publié en tant que co-premier auteur dans la revue de premier plan Nature Medicine, un an et demi après le début de son doctorat, Nicolas a constaté que l'épuisement du microbiote intestinal chez les souris, en les nourrissant avec des antibiotiques, ou les élever dans des conditions exemptes de germes a conduit au «brunissement» de la graisse blanche et à la perte de poids chez les souris obèses. Fait intéressant, il a constaté que cet effet était dû à une plus grande abondance de cellules immunitaires anti-inflammatoires dans les tissus adipeux, soulignant une nouvelle relation entre le microbiote et la biologie des tissus adipeux. En outre, Nicolas a participé à la rédaction d'une revue ainsi qu'à plusieurs autres projets et collaborations, aboutissant à 4 publications supplémentaires au cours de son doctorat, dont des articles dans des revues de grande qualité, CellCell Metabolism et Frontiers in Endocrinology. Enfin, Nicolas a été un participant actif au sein de l'institut, où il a contribué à l'organisation de nombreux événements sociaux et académiques tels que la troisième édition de la retraite de doctorat.


Félicitations encore une fois, Nicolas, pour son doctorat remarquablement prolifique, et nos meilleurs voeux pour votre avenir radieux!



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par: P. Nunes-Hasler, photographie par: C. Henry

18 novembre 2018
  Actualités