Actualités

L'étudiante en MD-PhD Monica Bulla, remporte un prix à la conférence de la Section Suisse de Physiologie

Monica-1.jpgLe Département PHYM félicite Monica Bulla, une étudiante en MD-PhD du groupe du Prof. Nicolas Demaurex pour avoir gagné la deuxième place au concours du Meilleur Jeune Chercheur de la Section Suisse de Physiologie  pour son excellente présentation entitulé “ORAI1 mutations with distinct channel gating defects cause tubular aggregate myopathy” à la conférence annuelle de la Section Suisse de Physiologie, qui a eu lieu à Fribourg mardi 6 septembre 2016.

La Section Suisse de Physiologie, formellement la Société Suisse de Physiologie, a récemment rejoint la Société Nationale des Biosciences (Life Sciences Switzerland (LS2)) et favorise le travail de jeunes physiologistes en récompensant continuellement ses étudiants membres à l’aide de financements pour qu’ils puissent se rendre aux conférences, et aussi à travers la distribution de quatre prix généreux, supportés par la Fondation Hans Oetliker, et remis par la Fondation chaque année au cours de la conférence annuelle de la Section.

Cette année, Monica a impressionné le jury en présentant son travail qui caractérise les effets cellulaires de deux mutations nouvellement identifiées dans les canaux calciques ORAI1 chez les patients souffrant de myopathie avec agrégats tubulaires (tubular aggregate myopathy, TAM), une maladie musculaire rare qui n’a pas de remède. Le travail de Monica aide à expliquer les différences dans la sévérité de la maladie reliée aux mutations qui, jusqu’à présent, semblaient identiques selon les instruments de diagnostic disponibles à ce jour. Le travail de l’étudiante pourrait faire avancer le développement de nouveaux tests diagnostiques et approches thérapeutiques pour aider les patients souffrant de TAM.

 

Félicitations à Monica encore une fois !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par: S. Ljubicic et P. Nunes-Hasler

12 septembre 2016
  Actualités