Actualités

Manger moins est sain grâce aux meilleures bactéries intestinales: nouvelle étude du groupe Trajkovski publié dans Cell Metabolism

Le groupe du professeur Mirko Trajkovski a récemment publié un article intitulé «Le remodelage fonctionnel du microbiote intestinal contribue aux améliorations métaboliques induites par la restriction calorique», publié dans la prestigieuse revue Cell Metabolism  en ligne le 30 août 2018.

Il est évident depuis longtemps que réduire l'apport calorique jusqu'à 40% a des effets bénéfiques sur la santé des animaux: les animaux vivent plus longtemps, la glycémie baisse plus rapidement et la graisse corporelle est brûlé davantage. Dans cet article, dont le premier auteur est Salvatore Fabbiano, les auteurs décrivent que bon nombre de ces changements dans le corps dû a la restriction calorique sont causés par des changements aux bactéries intestinales, appelée microbiote intestinal. L'effet était en grande partie dû aux modifications de la composition du microbiote intestinal et par la manière dont ces modifications ont affecté le système immunitaire. La flore restreinte en calories produit moins de lipopolysaccharide (LPS), un métabolite bactérien toxique qui stimule et affaiblit le système immunitaire. Notamment, l'équipe Trajkovski a découvert qu'imiter la restriction calorique à l'aide de médicaments limitant la production de LPS dans l'intestin ou inhibant le récepteur immunitaire auquel il se lie (TLR4) avait des effets bénéfiques sur le métabolisme et entraînait une perte de poids, même sans limiter l'apport alimentaire , suggérant que celles-ci pourraient constituer de nouvelles approches thérapeutiques prometteurs pour le traitement de l'obésité.

Pour plus d'informations, voir également les communiqués de presse du FNS et de l'UNIGE:

https://www.unige.ch/medecine/fr/faculteetcite/media/manger-moins-est-sain-grace-aux-bacteries-intestinales/

http://www.snf.ch/en/researchinFocus/newsroom/pages/news-180830-press-release-healthy-eating-thanks-to-gut-bacteria.aspx

 Ou contactez le professeur Mirko Trajkovski

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par: P. Nunes-Hasler

 

 

3 octobre 2018
  Actualités