Actualités

Tous les acides gras insaturés ne sont pas protecteurs

La graisse et le sucre sont des nutriments essentiels dont l'organisme a besoin pour fonctionner correctement. Lorsqu'ils sont consommés en quantité excessive, ils peuvent avoir des effets délétères et augmenter le risque de développer un diabète. Cependant, certains aliments ont été considérés comme protecteurs selon le type de graisse qu'ils contiennent. Les acides gras insaturés que l'on retrouve dans les avocats, les noix et le saumon pourraient être sains comparativement aux acides gras saturés que l'on retrouve dans le beurre et la viande.

 

Dans leur récente étude publiée dans BBA Molecular Cell Research, les scientifiques du laboratoire du Prof. Pierre Maechler ont souligné qu'être un acide gras insaturé n'est pas suffisant pour être sain. Ils ont découvert que seul un acide gras insaturé sur les trois testés, l'oléate, avait un fort effet protecteur sur les cellules pancréatiques impliquées dans le diabète, les cellules-bêta sécrétrices d'insuline. L'oléate est présent en forte concentration dans l'huile d'olive et les avocats. Son effet protecteur pourrait provenir de son stockage sous une forme neutre, les triglycérides, dans les cellules-bêta, comme on peut le voir sur l'image ci-dessous.

MAECHLER_lipid accumulation.png

Image en microscopie électronique de cellules-bêta du pancréas avec une accumulation de lipides neutres (disques blancs) © unige

 

Les chercheurs ont exploré la question en exposant les cellules-bêta du pancréas à différents acides gras combinés avec du sucre. Deux méthodes nouvellement développées ont été particulièrement utiles et leur ont permis de mesurer la fluidité de la membrane et la sécrétion d'insuline sur les cellules vivantes.

 

 

 

Mis en ligne par: V. Rosset

6 janvier 2020
  Actualités