Actualités

Une protéine pour limiter la progression du cancer

Le cancer est l'une des principales causes de décès dans le monde. Lorsqu'il est détecté tardivement, les cellules cancéreuses se propagent dans des parties du corps différentes de leur point de départ et forment des métastases. Ces tumeurs secondaires étant responsables de 90 % des décès de patients, il est essentiel de comprendre la migration des cellules cancéreuses.

 

Le rôle de WDR74 dans la formation des métastases

Les scientifiques du groupe du Pr. Vladimir KATANAEV en collaboration avec les chercheurs de l'Université fédérale d'Extrême-Orient (Russie), de l'Université de Minjiang et de l'Université de Fuzhou (Chine) ont mis en évidence l'importance de la protéine WDR74 dans le cancer du poumon et le mélanome.

Deux récentes publications, l'une consacrée au cancer du poumon et l'autre au mélanome, ont démontré le rôle crucial de la protéine WDR74 dans la progression de la tumeur et la formation de métastases. Les expériences menées à la fois in vitro et in vivo ont montré qu'une surexpression artificielle de cette protéine renforce l'activité des cellules cancéreuses. En revanche, une délétion de WDR74 stoppe la formation de métastases et rend les cellules cancéreuses plus vulnérables à la chimiothérapie.

 

targeting_cancer_cells.jpg

Cibler les cellules cancéreuses. © Tous droits réservés.

 

WDR74 comme cible potentielle dans le traitement du cancer

Ensemble, les deux études révèlent le rôle oncogénique de WDR74 dans le mélanome et le cancer du poumon. Ces résultats indiquent que WDR74 pourrait être une cible potentielle pour la prévention et le traitement du cancer.

9 mars 2020
  Actualités