Devenir PS

Foire Aux Questions

Big Question

                 Tout ce que vous voulez savoir sur le
               Programme des Patients Standardisés
                               sans oser le demander



Qu'est-ce qu'un patient standardisé?

Un patient standardise est une personne qui est entraînée à recréer, dans le cadre d’une simulation, l’histoire, la personnalité, les émotions d’un vrai patient à un moment défini de sa maladie. En tant que patient standardisé, vous serez interrogé et examiné physiquement, tout comme vous le seriez par votre médecin de famille, par des étudiants et des étudiantes en médecine. Au cours d’une séance de participation, vous pourrez rencontrer 7 à 8 étudiant(e)s à la suite ou, dans le cadre de certains enseignements spécifiques,vous pourrez être appelé à intervenir face à des groupes de 8 ou 9 étudiants.

Comment vais-je pouvoir répondre aux questions des étudiants? 

Avant vos interventions vous devrez participer à 2 ou 3 sessions d'entraînement.  Vous y recevrez le détail du cas que vous aurez à jouer et serez entraîné à répondre de façon adéquate et standardisée aux questions des étudiants et , dans certains cas, à mimer une douleur physique. 

Est-ce que les étudiants sauront que je ne suis pas un  vrai patient?

Oui. Tous les étudiants savent qu'ils ont affaire à des patients standardisés mais on leur demande  de procéder à l'anamnèse et à l'examen physique comme ils le feraient avec de vrais patients.

Est-ce que je devrai évaluer ou noter les étudiants?

Non. Il vous sera parfois demandé de compléter une grille d'observation qui servira simplement d'outil pour la recherche mais nous ne vous demanderons pas de noter de façon subjective des aptitudes cliniques.

Quel type d'examen physique aurai-je à subir?

Les étudiants seront appelés à pratiquer  un examen physique ciblé suivant le plainte que vous présenterez. Ces examens peuvent inclure: une auscultation pulmonaire ou cardiaque, des palpations au niveau de l'abdomen, du thorax, de la tête ou du visage, des percussions au niveau du dos, des reins, une prise de tension et du pouls, un test des réflexes. 

Ils n'auront jamais à pratiquer d'examens invasifs tels qu'un examen gynécologique, un toucher rectal ou une palpation des seins ni de gestes techniques tels qu'une prises de sang, un frottis ou une radiographie.

Est-ce que je devrai enlever mes vêtements?

Vous n'aurez jamais à vous dévêtir entièrement. Vous pourrez toujours garder vos sous-vêtements. Dans la plupart des cas, vous n'aurez qu'à enlever une partie de vos vêtements (soit le haut pour l'examen de l'abdomen ou du thorax, ou le bas pour l'examen des jambes). Nous pourrons aussi vous demander de porter une chemise d'hôpital. Dans tous les cas, nous vous indiquerons au moment des entraînements quels types de vêtements vous devrez porter  afin de faciliter le travail de l'étudiant et limiter les pertes de temps au moment de l'examen. 

Dois-je avoir des connaissances dans le domaine médical?

Non. Vous devrez simplement connaître vos symptômes et votre comportement  physique.

Est-ce que ma propre histoire médicale a de l'importance?

Dans certains cas, votre histoire peut avoir de l'importance.  Par exemple, si vous avez des cicatrices suite à une appendicectomie nous ne pourrons pas vous attribuer le rôle d'une personne souffrant d'une appendicite car l'étudiant aura tendance, en voyant votre cicatrice, à écarter ce diagnostique. De même si vous souffrez de troubles particuliers ou d'une anomalie même mineure, qui pourraient être constatés lors d'un examen physique (hypertension, hypotension, souffle au coeur, pouls difficilement décelable), il est important de nous en faire part.

Comment sélectionnez-vous les PS?

Dans un premier temps, suivant leur profil puis, selon leurs disponibilités.  En dehors d'un certain talent d'acteur et d'une excellente mémoire, nous attendons également de nos PS ponctualité, fiabilité et flexibilité.  Pour les stations qui comportent un examen physique, il est important que les PS sélectionnés se sentent à l'aise dans leur corps et ne voient pas d'objection à se faire examiner et toucher par différentes personnes. Une bonne aptitude à la communication peut également être requise pour certains types d'activités.

A quelle fréquence un PS peut-il être appelé à participer?

L'activité de PS ne doit, en aucun temps, être considérée comme un travail. Nous parlerons plutôt de service ponctuel. Les examens avec PS étant annuels, une bonne partie de nos participants ne seront appelés à intervenir qu'une fois dans l'année. Dans le cas de stations formatives, un engagement peut comporter, en plus des deux entraînements, 4 à 5 demi-journées réparties sur  un mois. 

Est-ce que toutes les interventions sont rémunérées? 

Oui. Nos PS sont actuellement rémunérés au tarif horaire de 30 frs calculé à la demie-heure près, c'est-à-dire que si une prestation dépasse de quelques minutes l'heure initialement prévue, le temps compté sera majoré d'une demie-heure. Les sessions d'entraînement sont également rémunérées sur la même base.