Groupe Nadia Micali

Etude «RAINBOW»: Récompense et anxiété dans le cerveau

L'objectif de ce projet est d'examiner les corrélats neuronaux de l'anticipation des récompenses et de l'anxiété dans les troubles du comportement alimentaire (TCA) à l'aide de l'électroencéphalographie (EEG) à haute densité.

Les troubles anxieux peuvent représenter des facteurs de risque pour le développement d’un TCA, et le déséquilibre neuronal entre le traitement des récompenses et l'inhibition est une caractéristique clinique de ces troubles.

Les objectifs de ce projet sont:

  1. de vérifier si les corrélats neuronaux de l'anticipation des récompenses et de l'anxiété diffèrent entre les personnes souffrant de TCA et les contrôles.
  2. d'examiner la relation entre les corrélats neuronaux de l'anticipation des récompenses, l'anxiété et la symptomatologie active dans les TCA.

Pour évaluer la façon dont l'anxiété interagit avec l'anticipation des récompenses, les participants sont évalués à l'aide d'une tâche à récompense monétaire, qui s'est avérée utile dans la recherche sur le traitement de l'anxiété et du traitement des récompenses. Nous apprécions également le contrôle inhibiteur à l'aide d'une tâche évaluant la flexibilité cognitive, ainsi que l'activité du cerveau au repos, avec les yeux fermés.

L'EEG à haute densité représente un outil intéressant pour l’obtention de nouvelles perspectives concernant le développement des fonctions cérébrales. Il combine les avantages de l'EEG conventionnel (c'est-à-dire la résolution temporelle optimale), avec la localisation des sources cérébrales en appliquant des modèles mathématiques sophistiqués.

Ce projet combine l'expertise dans le cadre des troubles du comportement alimentaire, le stress en début de vie et les neurosciences cliniques. Comprendre les relations entre l'anxiété et la sensibilité aux récompenses permettrait de mieux appréhender les troubles du comportement alimentaire, ce qui pourrait avoir des implications pour leur diagnostic précoce et leur traitement.