ACTUALITÉS

Mise en évidence de la fonction biologique d'un gène locus 22q11

audepubli-web.jpgAude Molinard-Chenu © Dayer's Lab

Des chercheurs révèlent la fonction de développement d'un nouveau gène de risque de schizophrénie (SZ).

Le SZ candidat gène-à-risque DGCR2 est situé dans le locus 22q11.2, dont la délétion est un facteur de risque majeur pour la SZ. Dans un article publié dans Biological Psychiatry, Aude Molinard-Chenu, ancienne étudiante MD-PhD Synapsy au sein du laboratoire d'Alexandre Dayer, montre que Dgcr2 régule la migration neuronale, une étape critique du développement cortical.

Mais également, les chercheurs identifient les principales voies moléculaires impliquées dans ce processus et démontrent qu'une mutation-à-risque humaine de la SZ dans le DGCR2 a un impact pathogène sur la formation corticale.

Dans l'ensemble, ces travaux renforcent l'hypothèse selon laquelle un développement cortical altéré peut jouer un rôle critique à la vulnérabilité à la SZ.

22 janvier 2018
  ACTUALITÉS